image

Jean-Pierre Mocky, la loi de l'albatros

de Charles Schnaebele et Virgile Tyrode
Dimanche 10 novembre à 11h30 - Salle 100
France vf 2016 coul 1 h 25
Première diffusion* : Paris Première, 5/7/2018
Les Films du Londine

Projection suivie d’une rencontre avec Charles Schnaebele et Virgile Tyrode


À 81 ans, Jean-Pierre Mocky poursuit son œuvre controversée. Suivi par quelques vedettes soucieuses de se frotter au mythe et par ses fidèles collaborateurs, le réalisateur insoumis enchaîne les tournages et les coups de gueule. Installé au centre de Paris, dans son appartement transformé en bureau, Jean-Pierre Mocky assure la gestion de son cinéma Le Desperado et de son catalogue composé de soixante longs métrages. Immersion dans le quotidien de ce rebelle du cinéma français.

Premier film

* Les diffuseurs mentionnés correspondent à la première diffusion de chaque œuvre en France, Belgique, Suisse ou Canada francophone, conformément aux règles d’éligibilité aux Etoiles de la Scam stipulées dans l’appel à candidature.
image
Droits réservés

Compères de longue date, Charles Schnaebele et Virgile Tyrode se retrouvent à Paris, où ils cherchent des petits jobs dans le cinéma et le bâtiment, pour un jour pouvoir réaliser et produire leurs propres documentaires. Lorsqu’ils apprennent que Jean-Pierre Mocky cherche des stagiaires non rémunérés, ils sonnent à sa porte. Très vite intimes du réalisateur, ils saisissent l’occasion tant attendue, celle de faire un film à leur compte en dressant le portrait du maestro. De cette poignée de mains naît La Loi de l’albatros.

Plus d'infos
image
Droits réservés

Compères de longue date, Charles Schnaebele et Virgile Tyrode se retrouvent à Paris, où ils cherchent des petits jobs dans le cinéma et le bâtiment, pour un jour pouvoir réaliser et produire leurs propres documentaires. Lorsqu’ils apprennent que Jean-Pierre Mocky cherche des stagiaires non rémunérés, ils sonnent à sa porte. Très vite intimes du réalisateur, ils saisissent l’occasion tant attendue, celle de faire un film à leur compte en dressant le portrait du maestro. De cette poignée de mains naît La Loi de l’albatros.

Plus d'infos