Le Prix de la traduction de documentaires télévisés

Publié le vendredi 3 février 2017


L’ATAA, en partenariat avec la Scam, crée un prix pour valoriser les métiers de la traduction. Ouverture des candidatures en ligne du 1er au 21 mars 2017.

Prix et bourses, Communiqué, Aide à la création, Appel à candidature, Actu2


La production étrangère de documentaires est très bien représentée sur les chaînes françaises et les métiers de la traduction qui contribuent à leur diffusion méritent d’être mis en avant. C’est pourquoi dans le sillage des Prix de l’adaptation cinéma et des Prix de l’adaptation séries, l’ATAA a souhaité, en partenariat avec la Scam, créer un Prix de la traduction de documentaires télévisés qui sera remis le 17 octobre prochain.

Ce prix a pour vocation de promouvoir l’exigence de qualité et le respect des œuvres que partage l’ensemble de la profession et de mieux faire connaître ces métiers de l’ombre, qui œuvrent à une meilleure réception des documentaires en langue étrangère. Il contribue également à mettre en avant les choix éditoriaux audacieux de certains diffuseurs et le soin apporté par les laboratoires de post-production dans la fabrication de la version française d’un documentaire.

Dossier de candidatures

Seul(e)s les traducteurs/trices peuvent soumettre leur candidature via un formulaire en ligne disponible sur le site de l'ATAA du 1er au 21 mars.
Toutefois, l’objectif étant d’attirer l’attention sur la qualité de la traduction de documentaires, tous les acteurs du secteur, de même que les responsables de chaînes ou les laboratoires de post-production, peuvent recommander des œuvres qu’ils jugent dignes de concourir. Le comité d’organisation suggérera à l’auteur concerné de se porter candidat.

Il faut avoir traduit – en voice-over et/ou sous-titres – un documentaire d’au moins 20 minutes – unitaire ou série –, qui comporte au moins 70 % de passages traduits en français, diffusé pour la première fois entre le 1er janvier et le 31 décembre de l’année précédant le prix sur une chaîne de télévision française, belge, suisse ou canadienne ; et l’avoir déclaré à la Scam.

Il sera demandé aux candidats de fournir les éléments suivants :
- une vidéo de l’œuvre en version originale
- une vidéo de l’œuvre en version française
- le script en version originale
- le texte de sa traduction

Seules les candidatures en ligne sont acceptées.
Un même auteur peut proposer au maximum deux œuvres, qui devront faire chacune l’objet d’une candidature séparée.

Après présélection par le comité d’organisation, les œuvres retenues (un maximum de quinze) seront visionnées par un jury composé de sept membres : quatre traducteurs(-trices) de l’audiovisuel, un(e) chargé(e) de post-production, un(e) directeur(-trice) artistique et un(e) réalisateur(-trice) membre de la Scam. Les œuvres liées de près ou de loin à un membre du jury ou du comité sont inéligibles.

Le Prix n’est assorti d’aucune dotation, il sera remis lors d’une cérémonie à la Scam.

> lien vers le formulaire en ligne
> lien vers le règlement
> lien vers l'appel à candidature

Pour toute question : prix-documentaire@ataa.fr


Télécharger le communiqué