100% doc de février 2019

Du mardi 5 février
au mardi 26 février 2019


au Forum des images - Paris


insérer dans Outlook


image

La saison Roumaine en France se poursuit jusqu'en mars, avec une chronique familiale et un film historique. Autre temps fort, en février, le portrait documentaire avec notamment Portraits sans retouche et un hommage le 5 février à Daniel Isoppo en présence d'Alain Cavalier, Jean-Noël Delamarre et Jean-Denis Bonan.

Rencontre, Prix et bourses, Audiovisuel et cinéma, Projection, Actu2


Saison France-Roumanie

En avant-première de sa sortie en salles, Radu Jude présente son nouveau film. Peu m'importe si l'histoire nous considère comme des barbares déjoue les catégories de fiction et de documentaire. Après The Dead Nation, son formidable essai documentaire programmé en janvier, le cinéaste revient sur le massacre par l'armée roumaine de 20 000 Juifs à Odessa en 1941, sous l’angle théâtral cette fois.

Comment représenter l’horreur ? « En pensant à cet épisode honteux (…), j’ai tout de suite compris qu’on ne pouvait pas le représenter sans le rendre banal, et c’est donc cette banalisation qui est devenue le véritable sujet du film. » Laura Capatana-Juller, réalisatrice du très beau Here...I Mean There, sera également au Forum des images pour accompagner cette chronique familiale pas comme les autres. Caméra à l’épaule, elle filme à hauteur d’enfance puis d’adolescence la vie de Sanda et Ani, deux sœurs élevées par leurs grands-parents, en l’absence de leurs parents qui travaillent à Barcelone.


Portraits d’artistes

Dans Looking for Zion, Tamara Erde part en Israël sur les traces de son grand-père, Ephraïm Erde, photographe officiel du mouvement sioniste dans les années 1930. À travers cette histoire personnelle, ce road-movie interroge aussi l’histoire collective du pays. Qu’est devenue l'utopie des pères fondateurs en Israël aujourd’hui ? Ornette : Made in America est le dernier film de Shirley Clarke. Ce portait atypique de l’inventeur du free jazz tourné sur 20 ans est un moment de cinéma magique, où images et musique dialoguent en toute liberté. Une expérience rare.

Mardi 5 février à 18h30 et 20h45 - Documentaire sur Grand Écran : Portraits sans retouche

Réunis ici, trois cinéastes qui aiment à poser leur regard sur un autre. Que cet autre soit cordonnier, cultivateur ou cinéaste… La grâce de ces regards, admiratif, amoureux ou simplement curieux, les révèle. Comme dans un jeu marabout-bout-de-ficelle, les noms des cinéastes qui font le sel de cette soirée se sont imposés d’eux-mêmes. Daniel Isoppo qui filme des personnes ayant eu leur quart d’heure de gloire dans les années 80 ou 90, Alain Cavalier qui filme Daniel Isoppo dans ses embarras quotidiens, Vincent Dieutre qui signe son exercice d’admiration au « frère Alain »… Des films qui ont en commun une rigoureuse justesse et une élégante sobriété. Les portraits se croisent, se parlent et sont évidemment autant d’autoportraits de l’auteur. La belle occasion de rendre hommage à Daniel Isoppo (disparu il y a quelques mois), dont les mini documentaires montrés ici trahissent la sensibilité et l’humour
réjouissant.

Annick Peigné-Giuly, Documentaire sur grand écran

à 18h30 - Quatre films en hommage à Daniel Isoppo, cinéaste et comédien récemment disparu, projections en présence d'Alain Cavalier, Jean-Noël Delamarre et Jean-Denis Bonan
* Le look à la Une, un film de Daniel Isoppo - Magazine «Moi Je», A2, 1984, 12 min.
* Gardarem Lou Nanterre, un film de Daniel Isoppo - Magazine «Aléas», FR3, 1994, 10 min.
* Lechanoir, un film de Jean-Noël Delamarre avec Daniel Isoppo - Magazine «Aléas», FR3, 2002, 12 min.
* Six portraits XL : Portrait n°2 Daniel, un film d’Alain Cavalier - France, doc., 2017, couleur, 52min (cin. num.) - Production Caméra One Television - Distribution Tamasa
« Daniel Isoppo écrit les courts textes qu’il interprète lui-même au théâtre. Il est acteur aussi pour le cinéma. Dans sa jeunesse, il a été cinéaste. Chaque jour, dans les cafés, il joue au Rapido et se livre à un passionné grattage des multiples propositions de la Française des Jeux.» (Alain Cavalier)

* Frère Alain – EA5 (5e exercice d’admiration: Alain Cavalier) de Vincent Dieutre

Documentaire - France - 2017 - 63' - Couleur - Cinéma Numérique 2K
« Cher Alain,
Je suis bien arrivé à Florence. Je vais donc devoir tourner ce film sur toi, sans toi, et c’est peut-être aussi bien comme ça. À Florence, les murs des églises s’y connaissent en matière de renoncement, d’ascèse, en matière de sainteté aussi ! Je tiendrai ici une sorte de journal (à la Cavalier) comme tu sais si bien le faire.
En un mot, j’admirerai de loin.
Et qui sait ? Une réponse ? Rien que pour moi ? En mot et en image ? »
Vincent Dieutre
En présence d'Alain Cavalier, Vincent Dieutre, Yves Citton et Jacques Nolot (sous réserve), séance suivie d’un débat.

Mardi 12 février à 18h30

Saison France-Roumanie 2019 / Inédit en salles / En présence de la réalisatrice
Here... I Mean There
de Laura Capatana-Juller
Documentaire - Roumanie - vostf - 2012 - 76' - Couleur - Cinéma Numérique 2K
Sanda et Ani sont deux sœurs élevées par leurs grands-parents depuis l’enfance. Leurs parents, qui travaillent à Barcelone, reviennent régulièrement au pays. La cinéaste filme caméra à l’épaule cette famille des Maramures.

Mardi 19 février à 18h30

* Mémoires pour Simone de Chris Marker 

Documentaire - France - 1986 - 60' - Couleur - Vidéo

Chris Marker rend hommage à Simone Signoret dans un portrait poignant et nostalgique. Extraits de films, d’entretiens et de son autobiographie lus par François Périer composent un film sur la comédienne, la femme et la militante.
Mémoire pour Simone sera précédé du documentaire :
* Portrait, Delphine Seyrig de Philippe Collin
Documentaire - France - 1970 - 30' - Couleur - Vidéo
Delphine Seyrig répond avec réticence mais courtoisie aux questions volontairement personnelles de Claude Lanzmann. Une interview rare du magazine télévisé Dim Dam Dom.

à 20h30 : L’Adami présente « Artistes ! »

Documentaire - France - 2019 - 80' - Couleur - Cinéma Numérique 2K
Partenaire des artistes interprètes, l’Adami s’est associée au master en scénario, réalisation, production de l’université Paris 1 Panthéon- Sorbonne, à la société de production Everybody on Deck, à France et au festival Premiers Plans d’Angers pour une mise en lumière positive et prospective du métier d’artiste-interprète.
Une collection de six courts métrages de 10 minutes chacun :
* Tarterêts zoo d’Eva Useille
Le rap a toujours été présent aux Tarterêts. Les rappeurs comme Bizon y ont leurs propres lieux de création et codes musicaux.
* L’Empereur emmuré d’Alexandre Bitoun
La compagnie Dodeka est une troupe de théâtre, en résidence dans un hangar à Coutances. Hugo Horiot, un comédien, y prépare une pièce de théâtre tirée de son roman, "L’Empereur c’est moi".
* 12kg d’écailles de Lila Toupart
Ce documentaire met en avant deux réalités. Celle de Claire, une jeune artiste interprète qui travaille sans relâche, et celle d'une sirène qui renaît chaque jour dans la peau de Claire.
* Le Rugissement des banlieues de Marek Pawlikwoski
Marek a quitté son pays natal, la Pologne, pour devenir cinéaste en France. À Grenoble, il rencontre Teddy, un jeune acteur d’origine congolaise révélé dans Guy Moquet de Demis Herenger.
* Casa Conveniente de Barbara Balestas Kazarian
Monica Calle se bat dans ses spectacles pour rester une comédienne, une femme. Elle puise sa force à Zona J, ce quartier aux marges de Lisbonne où elle a installé son nouveau lieu de création.
* Si loin de Kaboul de Joël Anjos
Marina Gulbahari, actrice en Afghanistan, est menacée de mort dans son pays, suite à des photographies où elle ne porte pas de voile. Réfugiée en France, comment peut-elle se reconstruire ?

Mardi 26 février à 18h30 et 20h30

* Looking For Zion de Tamara Erde 

Documentaire - All.- Fr.-Is. - vostf - 2018 - 95' - Couleur et Noir/Blanc - Cinéma Numérique 2K   
La cinéaste part en Israël sur les traces de son grand-père, photographe officiel du mouvement sioniste. Histoires personnelle et collective se mêlent dans ce road movie à la recherche de l’utopie des pères fondateurs.

*Ornette : Made in America de Shirley Clarke 

Documentaire - États-Unis - vostf - 1985 - 77' - Noir et blanc - Cinéma Numérique 2K 
Un portrait atypique du jazzman américain Ornette Coleman, tourné sur 20 ans. « La rencontre entre les deux artistes, infusée au free jazz, offre un moment de cinéma et de musique jubilatoire. » (Pascal Catheland, réalisateur)
Information et inscription sur le site du Forum des images.


100% doc est une des nombreuses manifestations initiées ou soutenues par la Scam pour promouvoir le documentaire.
Une programmation annuelle : Forum des images / La Scam
En partenariat avec Copie Privée / Documentaire Sur Grand Écran / Centre audiovisuel Simone de Beauvoir L’humanité / Télérama / Sofilm / Lcp-Assemblée Nationale 






Télécharger le communiqué