Les rendez-vous de la Cinémathèque du documentaire à la Bpi : Automne 2019

Du jeudi 12 septembre
au vendredi 20 décembre 2019


insérer dans Outlook


image

Pour l’automne, la Cinémathèque du documentaire se déplace sur et autour des terrains de jeu du sport moderne.

Rencontre, Audiovisuel et cinéma, Projection, action culturelle, Actu2, Agenda


Excellence, performance, goût du risque et de l’effort, c’est à une aventure sportive protéiforme que nous vous convions cet automne sur les trois écrans de La cinémathèque du documentaire à la Bpi.
Simple expérience du corps en mouvement exaltée par les pionniers du cinéma, le sport à l’écran est vite devenu une affaire de dramaturgie, de sociologie, d’éducation et de politique. Placée sous le signe de l’olympisme, Plus vite, plus haut, plus fort : filmer le sport, est une rétrospective en 60 films où le geste sportif inspire puissamment les cinéastes dans leur recherche de formes cinématographiques et de technologies nouvelles.

Nous fêterons cette année le Mois du film documentaire en compagnie du Festival de Films de Femmes de Créteil qui, depuis plus de 40 ans, met sur le devant de la scène le travail des cinéastes femmes. À cette occasion sera présentée une sélection de documentaires résolument contemporains : des films-portraits avec la dramaturge Maria Irene Fornés et la chanteuse transgenre Rae Spoon, un film-souvenir célébrant l’amitié et la collaboration entre la comédienne Delphine Seyrig et la vidéaste Carole Roussopoulos racontée par la petite fille de Carole, des films-témoins dénonçant la vie des prisonnières en Afghanistan ou accompagnant des Sénégalaises en lutte pour leur émancipation. À signaler plus particulièrement une séance consacrée à la cinéaste Cecilia Mangini, pionnière du documentaire italien, en sa présence.

Femme toujours, artiste avant tout, le rendez-vous mensuel Trésors du doc sera tout entier consacré à Agnès Varda, et proposera une traversée en quatre séances de ses trois premières décennies de création documentaire. Cet automne verra aussi le redémarrage du séminaire en partenariat avec l’École des hautes études en sciences sociales. Emanuele Coccia et Alice Leroy relèveront le défi de décrypter l’histoire du cinéma documentaire en huit séances et autant de films emblématiques.
Un automne riche en découvertes et en plaisirs cinématographiques pour toutes et tous.

Christine Carrier
Directrice générale de la Bibliothèque publique d’information


Les yeux du doc à midi : la loi dans la vie quotidienne

Vendredi 15 novembre à 12h00

*Lindy Lou, jurée n°2

de Florent Vassault
Étoile de la Scam 2018
France – 2017 – 84’ – couleur
La vie de Lindy Lou Isonhood, épouse et mère de famille modèle, chrétienne convaincue de l’État du Mississippi, a définitivement basculé en 2006, lorsqu’elle a rencontré Bobby Wilcher, meurtrier de deux femmes, qu’elle a condamné à mort douze ans plus tôt, en compagnie de onze autres jurés.


TRÉSORS DU DOC avec Agnès varda

Agnès Varda n’était ainsi pas éternelle, et sa disparition en avril dernier nous a fait éprouver le sentiment de perte d’une amie de cinéma. Nous avons choisi de lui consacrer cette saison de « Trésors du doc », pour lui rendre hommage, mais plus encore pour célébrer la vigueur et la richesse de sa création documentaire.


LA FABRIQUE DES FILMS

Brouillon d’un film

à l'honneur : Laurent Bécue-Renard pour son film en cours d'écriture "L’Enfance de la guerre".

Mercredi 25 septembre à 18h

*L’Enfance de la guerre 

Laurent Bécue-Renard 
L’Enfance de la guerre est le troisième volet d’Une généalogie de la colère, trilogie filmique consacrée à l’héritage psychique de la guerre. Après les femmes, puis les hommes, L’Enfance de la guerre s’attache à des enfants mineurs étrangers non accompagnés, en thérapie en Italie.
Produit par Nicole Renard (Alice Films)

Mercredi 25 septembre à 20h

*Of Men and War (Des hommes et de la guerre)

Laurent Bécue-Renard
France – 2014 – couleur – 144’
Rapatriés sains et saufs mais l’esprit en morceaux d’Irak ou d’Afghanistan, une douzaine de jeunes soldats américains tentent de retrouver une vie normale après l’expérience traumatisante du front.

Pour présenter son projet, Laurent Bécue-Renard sera accompagné par Vladimir Leon, réalisateur et producteur (LesFilms de la Liberté), membre du lectorat Brouillon d'un rêve et qui présélectionna le projet au moment de sa présentation à Brouillon d'un rêve en juillet 2018.


Retrouver l'ensemble de la programmation sur le site de la Cinémathèque du documentaire.



Télécharger le communiqué