Commission Von der Leyen : un nouveau départ pour l’Europe de la culture ?

Publié le vendredi 29 novembre 2019


image Commission Von der Leyen

Action Professionnelle, Communiqué, Actu1


La Scam salue l’entrée en fonction le 1er décembre prochain de la nouvelle Commission européenne, approuvée par une large majorité de parlementaires européens lors du vote d’investiture du 27 novembre.
 
La Scam se félicite, ainsi qu’elle l’avait demandé avec tant d’autres, que la culture figure dans l’intitulé du portefeuille de la commissaire Mariya Gabriel, à qui elle renouvelle son soutien et à qui le monde culturel doit tant. La culture est une assise historique et incontournable pour la construction de l’Union Européenne. Sa disparition du portefeuille de la Commission aurait été une aberration et un signe inquiétant pour son avenir.

Elle accueille favorablement la création de postes de vice-présidents exécutifs voulue par Ursula Von der Leyen et notamment celui de Margrethe Vestager dont elle a déjà pu apprécier la pugnacité et le courage pour lutter contre l’opacité fiscale des Gafas. Elle espère par ailleurs que Thierry Breton, dont le poste de commissaire au marché intérieur est déterminant pour la protection de la propriété intellectuelle, saura défendre comme il se doit les spécificités imposées par le respect de la diversité culturelle et du droit d’auteur.

La Scam sera particulièrement attentive aux engagements européens en faveur de la culture au sein de la Commission et du Parlement. A cet égard, elle déplore le faible soutien apporté jusque-là à la constitution d’un intergroupe consacré aux industries culturelles et créatives menée par le député Christian Ehler. Cet outil, à même de mieux soutenir ces dernières et de défendre les intérêts de tous les créatrices et créateurs européens, a fait les preuves de son efficacité par le passé.
Elle espère vivement qu’il verra très prochainement le jour. Elle sera tout aussi vigilante sur l’avenir de la directive droits d’auteur et sa transposition dans les pays membres, et sur la révision des textes au programme de la mandature en cours.


contact presse

Astrid Lockhart - 01 56 69 64 05 - 06 73 84 98 27 - astrid.lockhart@scam.fr






Télécharger le communiqué