Radio France, un trésor national à préserver

Publié le jeudi 16 janvier 2020


Action Professionnelle, Communiqué, Radio, Agenda



À l’heure de la reprise des négociations entre la direction et les syndicats de Radio France, les auteurs et les autrices de la Scam manifestent leur inquiétude et leur colère car, pour paraphraser Agnès Buzyn évoquant l’hôpital public, Radio France est également un « trésor national ».

Ce trésor est aujourd’hui lui aussi menacé par la baisse des moyens financiers qui entraîne une réduction des effectifs de Radio France, pudiquement appelée « réorganisation stratégique ». Après les efforts budgétaires déjà effectués les années précédentes, il n’y a plus de gras et cette politique s’attaque à l’os.

Depuis longtemps « faire plus avec moins » semble être devenu la règle de gestion imposée à l’audiovisuel public. Les auteurs et autrices sont directement atteints dans leur activité de création quand les moyens techniques et humains viennent à manquer, achevant de précariser leur situation déjà fragile. Les conditions de travail à ce point dégradées menacent l’existence même de certains métiers.
Le virage du numérique, nécessaire et plébiscité par le public, ne doit pas se faire au détriment des métiers du son qui font la signature de Radio France et son rayonnement international.

La gestion purement comptable menée par les gouvernements successifs est non seulement un très mauvais pari sur l’avenir de la création mais aussi à contre-courant de l’intérêt général du public et de la démocratie que cette création nourrit.

contact presse

Astrid Lockhart
01 56 69 64 05
06 73 84 98 27
astrid.lockhart@scam.fr

Télécharger le communiqué