image

Ne croyez surtout pas que je hurle

de Frank Beauvais
Samedi 6 novembre à 13h30 - Salle 100
France vf 2018 n&b et coul 1 h 15
Première diffusion : Ciné + Club
Les Films du Bélier, Les Films Hatari, Studio Orlando

Projection suivie d'une rencontre avec Frank Beauvais


Janvier 2016. L’histoire amoureuse qui l’a amené dans le village où il vit est terminée depuis six mois. À 45 ans, le cinéaste se retrouve seul depuis la rupture, en plein cœur d’une nature luxuriante dont la proximité ne suffit pas à apaiser le désarroi dans lequel il est plongé. La France, sous le choc des attentats de novembre, est en état d’urgence. Il étouffe d’une rage contenue. Perdu, il visionne quatre à cinq films par jour. Sur des plans issus de plus de 400 films, il a monté, en voix off, le récit autobiographique qui évoque ces jours sombres.

Bourse Brouillon d’un rêve de la Scam

* Les diffuseurs mentionnés correspondent à la première diffusion de chaque œuvre en France, Belgique, Suisse ou Canada francophone, conformément aux règles d’éligibilité aux Etoiles de la Scam stipulées dans l’appel à candidature.
image
Droits réservés

Frank Beauvais est sélectionneur au festival Entrevues de Belfort de 1999 à 2002. Après avoir écrit et dirigé huit courts métrages, il réalise Ne croyez surtout pas que je hurle son premier long métrage. Il travaille également comme consultant musical (Odete, Au voleur, Vandal, Réparer les vivants, etc.).

Plus d'infos