Grande joie de célébrer la réouverture des salles après tant de mois de privation en raison de la situation sanitaire. Trois films sont programmés sur les grands écrans à partir du 19 mai. Parmi eux, un lauréat Brouillon d »un rêve : Paris Stalingrad de Hind Meddeb et Thim Naccache.



* Écoliers

de Bruno Romy

France – 2020 – 70’- Keren Production

Que se passe-t-il dans une classe une fois que la porte s’est refermée ? Ce documentaire raconte la vie secrète des écoliers. Tout ce qu’on ne voit jamais, tout ce qu’ils ne nous racontent pas : les apartés et les rêveries, les bisbilles et l’entraide, les petites peurs et les grands doutes… Apprendre à vivre et faire société, autant qu’à lire ou à compter. Une chronique à l’esprit buissonnier pour filmer 24 écoliers à hauteur d’enfants.

Sortie en salles le 19 mai 2021.

Distribution > La Vingt-Cinquième Heure



* A la recherche de l'excellence

de Gabe Polsky

États-Unis – 2020 – 73’ – Gabe Polsky Production

À travers les yeux des plus grands athlètes de notre temps, À la recherche de l'excellence est un voyage cinématographique dans les secrets du génie sportif. De nombreux témoignages de célèbres sportifs ayant marqué et fait évoluer leur sport, offrent les réponses à ce qui fait l'essence d'un grand champion.

Sortie en salles le 26 mai 2021 (prévue initialement le 11 novembre 2020).

Distribution > Jupiter Films



*Paris Stalingrad

de Hind Meddeb, Thim Naccache
Brouillon d'un rêve documentaire 2017
France – 2019 – 88’ – Les Films du Sillage, Echo Films
Ce film est un portrait de Paris vu par Souleymane, 18 ans, réfugié du Darfour. Arrivé en France après un périple traumatisant de cinq longues années, la « ville lumière » dont il avait rêvé, loin de répondre à ses attentes, lui inflige de nouvelles épreuves. À la dureté des situations, répond sa poésie douce-amère.
En suivant Souleymane, le film retrace le parcours des migrants dans Paris : les campements de rue, les interminables files d’attente devant les administrations, les descentes de police et la mobilisation des habitants du quartier pour venir en aide aux réfugiés. La caméra témoigne d’une métamorphose d’une ville et nous montre l’émergence de nouvelles frontières intérieures : des kilomètres de grillages pour rendre inaccessibles les allées sous le pont du métro aérien, des pierres pour empêcher les migrants de s’allonger, des rondes de vigiles pour les déloger.

Sortie en salles le 26 mai 2021.

Distribution > La Vingt-Cinquième Heure