Vingt-six films documentaires sortent sur les grands écrans en mars. Parmi eux des lauréats Brouillon d’un rêve : Les Yeux de la parole de David Daurier et Jean-Marie Montangerand, Depuis Mediapart de Naruna Kaplan de Macedo. Allez nombreux voir ces films dès les premiers jours pour leur donner une chance de rester à l »affiche la semaine suivante !



*Dans les bois

de Mindaugas Survila
Lithuanie, Estonie, Allemagne – 2018 – 63 ‘ – Les Films du Préau
Au plus près de la vie sauvage… 
Dans les bois nous entraîne dans un lieu où les limites du temps ont disparu, dans une nature sauvage et d’une fragile beauté. Cette immersion totale dans ces forêts ancestrales est une expérience forte pour les spectateurs de tous âges. La caméra de Minaudas Survila a su capter et filmer les animaux de ces bois comme rarement. Porté par une bande son uniquement composée de bruits de la forêt presque palpables, ce documentaire est un témoignage atypique, poétique et fascinant quand l’on songe à la rapidité avec laquelle ces lieux encore vierges sont en train d'être effacés de la surface de la terre.

Sortie en salles le 6 mars 2019.

Distribution > Les Films du Préau



*Maguy Marin : l'urgence d'agir

de David Mambouch
France – 2018 – 108’ – La compagnie Maguy Marin
Elle est de ces artistes qui creusent des sillons durables et profonds, qui bouleversent les existences. Depuis plus de 35 ans, Maguy Marin s’est imposée comme une chorégraphe majeure et incontournable de la scène mondiale. Fille d’immigrés espagnols, son œuvre est un coup de poing joyeux et rageur dans le visage de la barbarie. Son parcours et ses prises de positions politiques engagent à l’audace, au courage, au combat. En 1981, son spectacle phare, May B, bouleverse tout ce qu’on croyait de la danse. Une déflagration dont l’écho n’a pas fini de résonner. Le parcours de la chorégraphe Maguy Marin, un vaste mouvement des corps et des cœurs, une aventure de notre époque, immortalisée et transmise à son tour par l’image de cinéma.

Sortie en salles le 6 mars 2019.

Distribution > Océan Films


*A Thousand Girls Like Me

de Sahra Mani
Afghanistan, France – 2017 – 90’ – Les films du tambour de soie
Sur les pentes des montagnes mauves de Kaboul, où les cerfs-volants tournoient au-dessus des bazars, Khatera, 23 ans, enceinte de son second enfant, a soif de justice. Abusée par son père depuis son jeune âge, elle exige de faire valoir ses droits. Khatera défie la Loi faite par les hommes. Elle brise le silence au péril de sa vie. C’est sa propre famille et les traditions d’un pays tout entier qu’il lui faudra affronter.

Sortie en salles le 6 mars 2019. 

Distribution > BlueBird Distribution


*Népal – A chacun sa voie

de Andrea Leichtfried, Simon Spädkte
Autriche – 2017 – 52’ – Filigranowa
Ce n'est qu'en 1950, lorsque les frontières du Népal furent ouvertes à l'occident, que les étrangers réalisèrent l'incroyable diversité de ce pays allant des jungles du Sud aux sommets enneigés de l'Himalaya au Nord. On voit souvent le plus haut pays du monde à travers les yeux des alpinistes ou des expéditions qui viennent conquérir les ''8000''. Deux jeunes cinéastes ont plongé dans une réalité où la nature et les dieux gèrent les différents aspects de la vie quotidienne, à la rencontre de personnages forts et attachants pour réaliser ce film intense servi par des images somptueuses. ''Népal, à chacun sa voie'' a remporté le prix de la Caméra Alpine Autrichienne à l'occasion de sa projection au prestigieux Festival International de Film de Montagne de Graz.

Sortie en salles le 6 mars 2019.

Distribution > Filigranowa


*A Kind of Magic, une année pour grandir

de Neasa Ní Chianáin, David Rane
Irlande, Espagne – 2016 –  100’ – Soilsiu Films, Grismedio
En Irlande, l’internat de Headfort semble tout droit sorti des livres d’Harry Potter. Excentriques et passionnés, John et Amanda Leyden y forment depuis plus de 40 ans un duo d’enseignants à l’humour so british. Leur mot d’ordre : littérature, mathématiques et rock’n roll ! Ici, on apprend à aimer l’école et à partager autre chose que des résultats scolaires. Mais il est bientôt temps pour le couple vedette de partir à la retraite, peut-être la leçon la plus difficile à apprendre.

Sortie en salles le 6 mars 2019.

Distribution > Docks 66


*Beautiful Things

de Giorgio Ferrero, Federico Biasin
Italie, Suisse, États-Unis – 2017 – 94’ – MyBossWas

Beautiful Things
est une exploration de notre mode de consommation obsessionnel. Le film décrit la liturgie mécanique cachée dans quatre endroits différents où des hommes travaillent en isolement complet sans aucune interférence avec le monde extérieur. Ce sont des moines dans des temples d’acier et de béton, répétant chaque jour le même cérémonial, sans que personne ne connaisse leur existence.

Sortie en salles le 6 mars 2019.

Distribution > MyBossWas


*Fukushima, le couvercle du soleil

de Futoshi Sato
Japon – 2018 – 90’ – Iconic
Le 11 mars 2011, le Japon est secoué par un séisme, suivi d’un tsunami et de la catastrophe nucléaire de Fukushima. L’équipe de premier ministre tente de faire face à cette situation. Que s’est-il passé réellement au moment de la pire crise de l’Histoire de pays ? 

Sortie en salles le 6 mars 2019.

Distribution > Destiny Distribution


*McQueen

de Ian Bonhôte, Peter Ettedgui
Royaume-Uni – 2018 – 111’ – Salon Pictures, Misfits Entertainment, Creativity Capital

McQUEEN
est un regard personnel sur la vie, la carrière et le talent hors du commun de l’enfant terrible de la mode, Alexander McQueen. Une icône d’ascendance modeste qui a brillé comme une étoile filante… Mêlant témoignages exclusifs de sa famille et de ses proches, archives inédites, images et musiques bouleversantes, McQUEEN est un vibrant hommage en même temps qu’un portrait captivant de ce visionnaire aussi tourmenté qu’inspiré.

Sortie en salles le 13 mars 2019.

Distribution > Le Pacte


*Quand je veux, si je veux !

de Susana Arbizu, Henri Belin, Nicolas Drouet
France – 2018 – 72’ – La Chambre Noire
Des femmes prennent la parole dans des jardins publics. Elles n’ont aucun point commun sinon d’avoir vécu l’expérience de l’avortement après le vote de la loi autorisant l’IVG, en France, en 1975, et de ne pas regretter leur choix. La plupart ont entre 20 et 35 ans. Presque toutes ont avorté, il y a quelques années, mais pour certaines cela date de quelques mois. Aujourd’hui, chacune à sa façon, elles racontent avec leurs mots et leurs différences, leur parcours d’IVG. Issues d’une génération qui ne s’est pas battue pour l’obtention de ce droit, leur décision de participer à ce documentaire revêt une dimension politique et participe à la lutte féministe engagée depuis les années 70.

Sortie en salles le 13 mars 2019.

Distribution > La Chambre Noire


*Depuis Mediapart

de Naruna Kaplan de Macedo

Brouillon d'un rêve


France – 2018 – 99’ – Les Films d'Ici Méditérranée
En installant sa caméra au cœur des locaux de la rédaction de Mediapart, avant, pendant et après l'élection présidentielle française de 2017, Naruna Kaplan de Macedo a pu suivre le quotidien de ceux qui y travaillent. Sur fond de dossiers comme l'affaire Beaupin, Football leaks, les financements libyens, le film nous donne à voir comme jamais les coulisses d'un certain journalisme d'investigation.

Sortie en salles le 13 mars 2019.

Distribution > Docks 66


*Les Yeux de la parole

de David Daurier, Jean-Marie Montangerand

Brouillon d'un rêve


France – 2018 – 80’ – Bel Air Media
Des collégiens découvrent les fables de Kalîla wa Dimna, œuvre majeure du Moyen Orient qui a voyagé à travers les âges et les cultures, jusqu’en France où elles ont inspiré Jean de la Fontaine. Alors que les collégiens se confrontent à l’œuvre, un opéra en arabe adapté de Kalîla wa Dimna aura lieu au festival d'Aix-en-Provence cet été. Les enfants vont avoir l'occasion de voir un opéra pour la première fois de leur vie. Le film se déroule entre la salle de classe et la salle de répétition, où est à l’œuvre l’équipe artistique mêlant Palestiniens, Tunisiens, Marocains, Libanais et Turcs. À travers des fables anciennes en langue arabe destinées aux princes, comment l’Orient d’hier peut résonner dans le monde d’aujourd’hui ? Quels points de vue peuvent avoir des adolescents sur la situation en Syrie ou le phénomène migratoire ? Comment apprécier la poésie du monde lorsqu’on a 13 ans ?

Sortie en salles le 13 mars 2019.

Distribution > Bel Air Media


*Un lien qui nous élève

de Oliver Dickinson
France – 2019 – 88’ – Les Films de l'Anse
Dès 1850, la loi Grammont punissait les mauvais traitements à nos compagnons sans mots. Mais, à ce jour, le paysage de l’élevage français a surtout pris la forme de porcheries-usines, de stabulations surpeuplées, de fermes industrielles robotisées… Heureusement, Laure, Nicolas, Annabelle et leurs collègues éleveurs choisissent une autre voie pour offrir une existence plus digne à leurs animaux, du début à la fin. Et leurs efforts sont récompensés par le lien qu’ils tissent avec leurs bêtes. Un lien qui nous élève tous.

Sortie en salles le 13 mars 2019.

Distribution > Les Films de l'Anse


*Aïlo : une odyssée en Laponie

de Guillaume Maidatchevsky
France – 2017 – 86’ – Borsalino Productions

Aïlo : une odyssée en Laponie
raconte le combat pour la survie d’un petit renne sauvage, frêle et vulnérable face aux épreuves qui jalonnent sa première année. Son éveil au monde sauvage est un véritable conte au cœur des paysages grandioses de Laponie.

Sortie en salles le 13 mars 2019.

Distribution > Gaumont


*Leur souffle

de Cécile Besnault, Ivan Marchika
France – 2018 – 120’ – Saje Distribution
Au  milieu des paysages chers à Cézanne, Sœur Bénédicte va faire ses vœux perpétuels. Elle s’apprête à vivre cloîtrée dans une abbaye bénédictine surplombant la vallée de la Durance, à Jouques. Avec d’autres sœurs, elle consacrera ses journées au travail et à la prière. Cécile Besnault  et Ivan Marchika nous invitent à vivre une expérience inédite, sans jugement ni parti pris.

Sortie en salles le 20 mars 2019.

Distribution > Saje Distribution


*M

de Yolande Zauberman
France – 2018 – 106’ – CG Cinéma, Phobics Films
«M» comme Menahem, enfant prodige à la voix d’or, abusé par des membres de sa communauté qui l’adulait. Quinze ans après il revient à la recherche des coupables, dans son quartier natal de Bnei Brak, capitale mondiale des Juifs ultra-orthodoxes. Mais c’est aussi le retour dans un monde qu’il a tant aimé, dans un chemin où la parole se libère… une réconciliation.

Sortie en salles le 20 mars 2019.

Distribution > New story


*Résistantes

de Fatima Sissani
France, Suisse, Algérie – 2015 – 76’ – Elephant Doc, Chrysalide productions
À l'âge de 20 ans, elles se sont dressées contre l'ordre nazi et ont contribué à sauver la France. Aujourd'hui, devenues de vieilles dames, elles racontent leurs années héroïques et les 70 années qui ont suivi. Un autre combat a occupé le reste de leur existence : celui de la mémoire, de la lutte contre l'oubli. Marie-Jo Chombart de Lauwe, 92 ans, est entrée dans la résistance à seize ans. Arrêtée par la Gestapo, elle a été déportée en Allemagne. Madeleine Riffaud, 91 ans, est l'une des seules femmes devenues franc-tireur. Cécile Rol-Tanguy, 95 ans, a tapé à la machine l'appel à l'insurrection de Paris. Aujourd'hui, toutes trois témoignent.

Sortie en salles le 20 mars 2019.

Distribution > Les Films des Deux rives


*Social Business

de Amirul Arham
France, Bangladesh, Cambodge – 2017 – 53’ – Night Lights Productions, Nandan Films Bangladesh, Public Sénat
Le « Social Business » est conçu et fonctionne comme une entreprise classique. Mais le principe de maximisation du profit est remplacé par celui du bénéfice social. Les détenteurs d'actions peuvent progressivement récupérer leurs investissements, mais sans prendre de dividendes. En suivant le Professeur M.Yunus, Prix Nobel en Paix, le film montre comment cela fonctionne à travers le spectre de l'entreprise, qu'elle soit multinationale, très petite entreprise et même compagnie de cirque du Cambodge.

Sortie en salles le 20 mars 2019.

Distribution > Night Lights Productions


*#Female pleasure

de Barbara Miller
Suisse, Allemagne – 2018 – 77’ – Mons Veneris Films
Cinq héroïnes, cinq pays, même combat : s’affranchir des préjugés, combattre les violences faites aux femmes, conquérir le droit à disposer de son propre corps. Brisons le silence, soyons invincibles, revendiquons #Female Pleasure !

Sortie en salles le 20 mars 2019.

Distribution > Juste Distribution


*Le Jeûne, aux croisées des chemins

de Fabien Moine
France – 2019 – 91’ – Exuvie
Faire le choix de ne pas manger pour retrouver la santé ? Cette idée saugrenue continue d’intriguer et de diviser mais rencontre aujourd’hui un engouement grandissant dans les médias et dans de nombreuses discussions.
Réalisé par Fabien Moine, accompagnateur de jeûne, ce film propose une information complète sur le jeûne à travers les interviews d’experts (médecins, biologistes, accompagnateurs de jeûne, sportifs, prêtre) et les histoires de vie de 16 jeûneurs qui témoignent avant, pendant et après leur jeûne.

Sortie en salles le 25 mars 2019.

Distribution > Exuvie


*Still Recording

de Saaed Al Batal, Ghiath Ayoub
Syrie, Liban, Qatar, France – 2018 – 128’ – Bidayyat for audiovisual arts & rousl
En 2011, Saeed la vingtaine, étudiant ingénieur, quitte Damas pour Douma (Ghouta orientale) et participer à la révolution syrienne. Il sera rejoint plus tard par son ami Milad, peintre et sculpteur, alors étudiant aux beaux-arts de Damas. Dans Douma libérée par les rebelles, l’enthousiasme révolutionnaire gagne la jeunesse, puis c’est la guerre et le siège. Pendant plus de quatre ans, Saeed et Milad filment un quotidien rythmé par les bombardements, les enfants qui poussent dans les ruines qu’on graffe, les rires, un sniper qui pense à sa maman, la musique, la mort, la folie, la jeunesse, la débrouille, la vie. Radiographie d’un territoire insoumis, un regard d’une densité exceptionnelle sur la guerre dans un mouvement de cinéma et d’humanité saisissant.

Sortie en salles le 27 mars 2019.

Distribution > Arizona Distribution


*La Section Anderson

de Pierre Schoendoerffer
France – 1967 – 67’ – Office de Radiodiffusion-Télévision Française
En septembre 1966, mandaté par Cinq colonnes à la une, le réalisateur Pierre Schoendoerffer a rejoint la Compagnie Bravo et intégré une section de l'Armée américaine en opération au Sud Vietnam. Pendant six semaines, jour et nuit, il a filmé le quotidien des 33 hommes de cette section commandée par un jeune lieutenant noir qui lui donne son nom. Ce film a remporté l'Oscar du meilleur film documentaire en 1968. Présentation (1969) par Pierre Desgraupes en préambule au film.

Sortie en salles le 27 mars 2019.

Distribution > Solaris distribution


*D’Agata – Limite(s)

de Franck Landron
France – 2019 – 79’ – Les Films en Hiver
Franck Landron suit le photographe Antoine d’Agata là où il va, jusqu’aux bords du monde, dans une présence discrète, caméra à la main. Ce sont des heures et des heures de rushes qu’il enchaîne, patiemment, sans rien hâter ni bâcler, il veut ce film au plus juste, au plus honnête, il mettra le temps qu’il faudra : cela a duré six ans.

Sortie en salles le 27 mars 2019.

Distribution > Cinéma Saint-André des Arts


*Heart Of A Dog

de Laurie Anderson
France, États-Unis – 2015 – 75’ – Tamasa Distribution
Centré sur le bien-aimé terrier de Laurie Anderson, sa chienne Lolabelle, qui est décédée en 2011, Heart of a Dog est un essai qui mêle souvenirs d’enfance, journal intime en vidéo, rêveries autour de la collecte de données, de la culture de surveillance, de la conception bouddhiste de la vie après la mort, et des hommages chaleureux aux artistes, musiciens et penseurs qui l’ont inspirée. Mêlant sa propre narration drôle et inquisitrice à des compositions originales au violon, des passages animés à la main, des home-movies tournés en 8mm et des œuvres d’art tirées d’expositions passées et présentes, Anderson crée un langage visuel hypnotique en patchwork, à partir des matières premières de sa vie et de son art, examinant comment les histoires sont construites et racontées – et comment nous les utilisons pour créer du sens dans nos vies.

Sortie en salles le 27 mars 2019.

Distribution > Tamasa Distribution


*La Cacophonie du Donbass

de Igor Minaiev
France – 2018 – 70’ – Trempel Films
La guerre à l’Est de l’Ukraine a fait parler de la région du Donbass, autrefois très connue, surtout grâce au film “La Symphonie du Donbass” de Dziga Vertov. Ce film a mis la première pierre dans la construction d’un mythe de mineurs héroïques. C’est une histoire d’une déchéance et d’un siècle de propagande forcenée. La Symphonie du Donbass se transforme en Cacophonie. La vie passée dans l’illusion et le mensonge, manipulée par une idéologie ressemble au proverbe : “Qui sème le vent récolte la tempête”.

Sortie en salles le 27 mars 2019.

Distribution > Zelig Films Distribution


*Love, Cecil (Breaton)

de Lisa Immordino Vreeland
États-Unis – 2017 – 99’ – Dean Medias
Photographe, écrivain, peintre, créateur de costume et de décor pour le cinéma oscarisé, Cecil Beaton était non seulement un chroniqueur éblouissant, mais également un arbitre de son temps. Du mouvement des « Bright Young Things » aux lignes de front de la guerre en passant les grands de ce monde, les pages de Vogue ou de Life, puis photographe officiel de la Reine, Cecil Beaton a su capturer les changements culturels et politiques du XXe siècle. Dans ce tendre portrait, la réalisatrice Lisa Immordino Vreeland, marie archives filmées et photographies, commentées en voix-off par Beaton lui-même. Se révèle ainsi l’héritage créatif complexe et unique d’un homme dont le style et l’engagement résonne et inspire encore aujourd’hui.

Sortie en salles le 27 mars 2019.

Distribution > Dean Medias


*L’orphelinat

de Matthieu Haag
France – 2017 – 70’ – Films de la Main Heureuse
« Petit-fils d’une immigrée slovaque venue en France à pied, je ne me sens nulle part chez moi. Lors d’une errance au Vietnam, je fais la rencontre d’un père adoptif en série, M. Vu Tiên, qui me confie son histoire alors même que je ne parle pas sa langue. Commence alors un parcours initiatique sur ma place d’homme, et de père, fait de rencontres et de révélations. »

Sortie en salles le 27 mars 2019.

Distribution > Atmoshpères Production