Seize documentaires étaient annoncés sur les grands écrans en décembre dont un en salle virtuelle. La Scam reste mobilisée et solidaire des documentaristes privés de salles en raison de la situation sanitaire. Elle s »est associée aux organisations professionnelles du Cinéma pour saisir en référé-liberté le Conseil d’État afin de contester le maintien de la fermeture des cinémas.



*Au dos de nos images

de Romain Baudéan
Brouillon d’un rêve Documentaire 2015
France – 2019 – 74’ – Quilombo Films, Les Films de l'Autre Côté, Cleo Productions, Lyon Capitale TV
Des années après le suicide de ma grand-mère bipolaire, je découvre son récit autobiographique dans lequel elle raconte son expérience de la maladie mentale, ses désillusions sentimentales et sa profonde solitude. En quête de vérité, je décide de confronter son témoignage aux films de famille tournés par mon grand-père et aux souvenirs de ses proches. Réaliser ce film, c’est faire entendre sa voix, c’est tenter d’ordonner le chaos de son existence tragique, c’est libérer la parole et mettre fin au silence pour continuer à vivre.

Sortie en salles le 2 décembre 2020.

Voir la page officielle : http://audosdenosimages.delautrecote.fr/
Distribution > Cinéma Saint-André des Arts


*Les Dames, Encore Femmes

de Stéphanie Chuat et Véronique Reymond
France – 2018 – 70’ – Subconscient TV, Gulli
Le documentaire « Les dames » ouvre la porte sur l’intimité de cinq sexagénaires qui mènent leur discret combat contre la solitude. Célibataires, veuves ou divorcées, elles ont eu un mari, des enfants, un travail ; ils ont une vie derrière elles mais surtout une vie à venir. L’une remplit ses journées d’activités, l’autre se remet de la perte de son mari, d’autres se ressourcent dans la nature… Et l’amour ? Les dames y croient toujours, bien sûr.

Sortie en salles virtuelles le 2 décembre 2020 à 19 heures.

Voir le film en salle virtuelle
Distribution > OVALmedia Paris


*Objectif Kilimandjaro

de Dominique Barniaud
France – 2019 – 70’ – Subconscient TV, Gulli
« Quand j’étais petit, j’aimais bien regarder le film Kirikou et la sorcière, j’ai vu le Kilimandjaro… Je me suis alors dit que c’était beau et que j’aimerais y aller un jour ». Oscar a 13 ans, il est atteint d’une neuropathie génétique rare qui l’oblige, depuis ses cinq ans, à se déplacer en fauteuil roulant. C’est à cette époque quand sa maladie a été diagnostiquée, qu’Anne-Laure, sa mère, lui a fait une promesse : gravir le toit de l’Afrique. Sept ans plus tard, une extraordinaire aventure humaine se prépare. Ce rêve fou, qu’il partage avec son ami Arthur, paraplégique lui aussi, s’apprête à devenir réalité. Grâce à l’association Pompier Raid Aventure, Oscar et Arthur délaisseront bientôt leur fauteuil roulant pour prendre place dans la joëlette, ce fauteuil magique qui fait tomber les barrières, repousse les limites et les portera au sommet.

Sortie en salles le 3 décembre 2020.

Distribution > CGR EVENTS


*Avec Un Sourire, La Révolution !

de Alexandre Chartrand
Canada (Québec) – 2018 – 87’- Babel Films, Le Grand Imagier
Deux ans après Le peuple interdit, Alexandre Chartrand poursuit son observation des bouleversements politiques qui secouent la Catalogne. Dans la tradition du cinéma direct, il filme presque au jour le jour les événements qui précèdent et suivent le référendum de 2017 sur l’indépendance. Affirmant d’emblée son attachement à la cause indépendantiste, le cinéaste plonge sa caméra au cœur des assemblées, des manifestations et de l’organisation des bureaux de vote. Peu à peu, l’engouement populaire fait place aux tensions dues à la répression grandissante de l’État espagnol. Face à l’adversité, Chartrand filme avant tout un mouvement populaire soudé et pacifique, prêt à tout pour permettre la tenue d’un vote. Un acte démocratique peut-il être illégal ? C’est l’une des questions que pose ce film engagé. (BD)

Sortie en salles le 9 décembre 2020.

Distribution > Plátano Films


*Douce France

de Geoffrey Couanon
France – 2020 – 95’ – Elzévir Films, Association De Deux Choses Lune
Amina, Sami et Jennyfer sont lycéens en banlieue parisienne, dans le 93. Avec leur classe, ils se lancent dans une enquête inattendue sur un gigantesque projet de parc de loisirs qui menace des terres agricoles proches de chez eux. Mais a-t-on le pouvoir d’agir sur son territoire quand on a 17 ans ?
Drôles et intrépides, ces jeunes citoyens nous emmènent à la rencontre d'habitants de leur quartier, de promoteurs immobiliers, d'agriculteurs et même d'élus de l'Assemblée Nationale. Un western des temps modernes qui met en lumière une jeunesse trop souvent mise à l’écart. Une quête réjouissante qui bouscule les idées reçues et ravive notre lien à la terre !

Sortie en salles le 9 décembre 2020.

Distribution > Jour2fête


*Fabulous

de Audrey Jean-Baptiste
France – 2019 – 52’ – 6.11 Films (Six Onze Films), Damned Films
Après plus de dix ans d’absence, Lasseindra Ninja, icone internationale de la scène voguing et militante LGBTQ retourne en Guyane, son pays natal. En effet c’est la première fois que sera donnée une master class de Voguing sur ce territoire où l’homosexualité est un sujet très sensible.
Obligé de fuir à cause de la marginalité de son orientation sexuelle, Xavier Barthelemy, ne pensait jamais revenir à Cayenne. Surtout pas depuis qu’il s’est affranchi, libéré et qu’il s’appelle Lasseindra. Donner cette master class sera pour lui l’occasion de se confronter à son passé et ses fantômes. C’est aussi une opportunité extraordinaire pour lui de rencontrer la nouvelle génération qu’il inspire et qui contrairement au jeune qu’il était, veut s’affirmer avec le souhait que la communauté Guyanaise accepte enfin leurs différences.

Sortie en salles le 9 décembre 2020.

Distribution > Outplay


*City Hall

de Frederick Wiseman
Prix Charles Brabant 2013 pour l'ensemble de son œuvre
États-Unis – 2020 – 275’ – Zipporah Films, Puritan Films

Frederick Wiseman investit la municipalité de Boston, où le Maire démocrate Marty Walsh et ses équipes travaillent dans un esprit participatif et collaboratif avec les citoyens, à la mise en place d'une politique sociale, culturelle et égalitaire.

Sortie en salles le 15 décembre 2020.

Distribution > Météore Films


*Le Bon grain et l'ivraie

de Manuela Fresil
Brouillon d'un rêve
France – 2018 – 94' – Cinedoc Films
En petite bande joyeuse, ils dansent, rient, font des batailles de boules de neige, mais où dormiront-ils cette nuit ? Dans un hall de gare ? Dans un centre d'hébergement ? En France, aucun enfant ne devrait se poser ces questions.

Sortie en salles le 15 décembre 2020.

Distribution > Juste Doc Distribution/La Grande Distribution SARL


*Un pays qui se tient sage

de David Dufresne
France – 2020 – 90’ – Le Bureau, Jour2Fête
Alors que s’accroissent la colère et le mécontentement devant les injustices sociales, de nombreuses manifestations citoyennes sont l’objet d’une répression de plus en plus violente. Ce film invite des citoyens et citoyennes à approfondir, interroger et confronter leurs points de vue sur l’ordre social et la légitimité de l’usage de la violence par l’État.

Sortie en salles le 15 décembre 2020.

Distribution > Jour2fête


*Vivante !

de Alex Ferrini
France – 2020 – 90’ – Nausicart
Un film qui s'inspire de la loi de l'hormèse pour nous éveiller à la beauté, la perfection du vivant. Nous ne sommes pas des machines ! Nous sommes vivants ! Un film qui nous invitera à nous remettre en mouvement.

Sortie en salles le 15 décembre 2020.

Distribution > Nausicart


*143 Rue du Désert

de Hassen Ferhani
Brouillon d’un rêve Documentaire 2018
Algérie, France, Qatar – 2019 – 100’ – Narimane Mari, Olivier Boischot, Allers Retours Films, Centrale Électrique
En plein désert algérien, dans son relais, une femme écrit son Histoire. Elle accueille, pour une cigarette, un café ou des œufs, des routiers, des êtres en errances et des rêves… Elle s’appelle Malika.
« Hier, un abattoir ouvrait un monde au cœur d’Alger (Dans ma tête un rond-point, 2015). Aujourd’hui, la tenancière d’une petite échoppe en plein Sahara offre un havre de paix, si ce n’est une oasis, tant le sable efface jusqu’aux couleurs de ce western documentaire. Huis-clos, poste d’observation ou scène de théâtre : fécondité évidente d’un dispositif dont Ferhani, c’est là son talent, ne paraît jamais se satisfaire, toujours prêt, au contraire, à accueillir l’inattendu. »
(Antoine Thirion – Festival de Locarno)

Sortie en salles le 16 décembre 2020.

Distribution > Météore Films


*C'est toi que j'attendais

de Stéphanie Pillonca
France – 2020 – 87’ – Wonder Films
C’est toi que j’attendais nous plonge dans l’intimité de couples qui souhaitent adopter un enfant et attendent impatiemment l’appel qui fera basculer leurs vies. Mais c’est aussi l’histoire de Alexandra qui recherche par tous les moyens son fils né sous X, ou Sylvian qui se bat chaque jour pour retrouver sa mère biologique. Des parcours de vie riches en émotion qui nous interrogent sur la quête d’identité et sur l’amour…

Sortie en salles le 23 décembre 2020.

Distribution > Pyramide Distribution


*The Last Hillbilly

de Diane Sara Bouzgarrou, Thomas Jenkoe
Brouillon d'un rêve documentaire 2017
France, Qatar – 2020 – 80’ – Films de Force Majeure
Dans les monts des Appalaches, à l’est du Kentucky, les gens se sentent moins Américains qu’Appalachiens. Ils ne reconnaissent pas toujours l’autorité du gouvernement fédéral. Certains ne paient pas leurs taxes, quitte à se passer d’eau courante ou d’électricité.
Au fil des ans, les habitants de ce territoire de « Amérique blanche rurale » ont vu se développer un mélange explosif, fait de déclin économique, de désastre écologique, de violence sociale.
Aux États-Unis, on les appelle souvent « hillbillies » (bouseux, péquenaud). Insulte que certains utilisent pour se définir eux-mêmes, comme une provocation.
The Last Hillbilly est le portrait d’une famille hillbilly à travers les mots d’un des leurs, qui en a écrit et interprété la voix-off. Diane Sara Bouzgarrou et Thomas Jenkoe y mêlent l’observation documentaire à l’évocation d’un monde intérieur étonnant, témoin d’un monde en train de disparaître.

Sortie en salles le 30 décembre 2020.

Distribution > New Story


*Il Mio Corpo

de Michele Pennetta
Suisse, Italie – 2020 – 80’ – Close Up Films, Kino Produzioni, Rai Cinema
Oscar – presque plus un enfant – récupère de la ferraille pour son père qui la vend. Il passe sa vie dans des déchèteries sauvages où le reste des restes sédimente. Aux antipodes, juste à côté, il y a Stanley. Il nettoie l’église contre une hospitalité monnayée, il ramasse les fruits, mène les troupeaux, tout ce qui peut occuper son corps venu d’ailleurs. Entre Oscar, le petit Sicilien, et Stanley, le Nigérian, rien de commun en apparence. Sauf le sentiment d’être jeté au monde, de subir le même refus, la même vague écrasante de choix faits par d’autres.

Sortie en salles le 30 décembre 2020.

Distribution > Nour Films


*Les Chroniques de la Volga

de Didier Feldmann
France – 2020 – 52’ – Cinéma Saint-André des Arts
Un homme déambule dans Volgograd, ex Stalingrad, en Novembre 2019 sur les traces d’une de ses tantes qui a tenu un journal personnel, Chroniques de la Volga, durant la bataille de Stalingrad en 1942/1943.

Sortie en salles le 30 décembre 2020.

Distribution > Cinéma Saint-André des Arts


*Delphine et Carole, insoumuses

de Callisto Mc Nulty
Étoile de la Scam 2020
France, Suisse – 2018 – 68’ – Les Films de la Butte, Centre audiovisuel Simone de Beauvoir, INA, Alva Film
Comme un voyage au cœur du « féminisme enchanté » des années 1970, le film relate la rencontre entre la comédienne Delphine Seyrig et la vidéaste Carole Roussopoulos. Derrière leurs combats radicaux, menés caméra vidéo au poing, surgit un ton à part empreint d’humour, d’insolence et d’intransigeance. Un héritage précieux mis en image dans ce documentaire de Callisto Mc Nulty, petite-fille de Carole.

Sortie en salles le 30 décembre 2020.

Distribution > Alva Films