Douze films documentaires sortent en salles au mois de juin. Parmi eux, Bella e Perduta de Pietro Marcello, Madres de los Dioses de Pablo Agüero et Ce qu »il reste de la folie de Joris Lachaise, trois films soutenus par Brouillon d »un rêve, l »aide à la création de la Scam.



M. Gaga, sur les pas d'Ohad Naharin

de Tomer Heymann
Israël – 2015 – 99' – Heymann Brothers Films
L’histoire fascinante d'Ohad Naharin, célèbre chorégraphe de la Batsheva Dance Company, dont les performances dégagent une puissance et une beauté inégalées. Le film nous dévoile le processus créatif d'un chef de file incontesté de la danse contemporaine, l’invention d’un langage chorégraphique unique et d’une technique de danse hors-norme appelée « Gaga ».
Distributeur > Sophie Dulac distribution
Sortie en salles le 1 juin
Voir la page officielle : Mr Gaga (en anglais)


Bella e Perduta

de Pietro Marcello
Italie – 2015 – 86' – Istituto Luce Cinecittà, Avventurosa Films et Rai Cinema
Un film soutenu par la bourse Brouillon d'un rêve
Tommaso, simple berger, veille jusqu’au jour de sa mort sur un palais abandonné dans la région de Naples en proie aux pillages et réduit à l’état de décharge par la camorra. Polichinelle émerge alors des profondeurs du Vésuve pour accomplir sa dernière volonté : prendre soin d’un jeune buffle. Ils voyagent ensemble à travers les paysages sublimes de l’Italie. Entre mythe et réalité, une fable sur l’Italie contemporaine, belle et perdue…
Distributeur > Shellac
Sortie en salles le 1 juin
Voir la page officielle : Bella e Perduta (en italien)


L'intérêt général et moi

de Sophie Metrich et Julien Milanesi
France – 2016 – 82' – Coopérative DHR (Direction Humaine des Ressources)
Notre Dame des Landes, LGV Sud-Ouest, autoroute A 65 : trois grands projets d’infrastructures mis en œuvre au nom de l’intérêt général et qui ont suscité de très importants mouvements de contestation. Une question se pose : comment, au juste, se forge aujourd’hui en France cette notion d’intérêt général ?
Les réalisateurs ont mené l’enquête en allant à la rencontre des protagonistes de ces controverses : représentants des mouvements citoyens engagés contre ces projets, élus qui les combattent ou les soutiennent, hauts fonctionnaires impliqués dans les décisions, journalistes qui rendent compte de ces conflits. Un film qui interroge le fonctionnement de notre démocratie.

Distributeur > Coopérative DHR (Direction Humaine des Ressources)
Sortie en salles le 1 juin
Voir le site officiel : L'Intérêt général et moi


Ouragan

de Cyril Barbançon, Andy Byatt et Jacqueline Farmer
Belgique, France – 2015 – 83' – Climax Films, Orange Studio
Le film raconte le voyage de 15 000 km du phénomène climatique le plus dévastateur sur notre planète : l’ouragan. Force à la fois destructrice et indispensable à l’équilibre de la vie sur Terre. Son existence est brève mais dramatique : né en Afrique, il grandit au-dessus de l’Atlantique et meurt un mois plus tard en Amérique. Les survivants se confient. Leurs vies sont dévastées, jeunes et anciens livrent leurs peurs, et pourtant acceptent leurs pertes. Avec un regard qui passe du divin au terrestre, l’ouragan brise les équilibres, mais il ramène la lumière.
Distributeur > Océan Films
Sortie en salles le 8 juin
Voir la page officielle : Ouragan


Peshmerga

de Bernard-Henri Lévy
France – 2015 – 90' – Margo cinéma
De juillet à décembre 2015, avec une équipe de cinéma, Bernard-Henri Lévy a remonté les 1000 kilomètres de la ligne de front qui sépare le Kurdistan irakien des troupes de Daech.
De ce voyage est issu un journal de bord en images qui offre un point de vue privilégié sur une guerre inachevée mais dont les enjeux concernent le monde entier. Au plus près des Peshmergas, ces combattants kurdes qui font preuve d’une détermination sans faille dans leur combat contre l’obscurantisme et le djihadisme, le film nous mène des hauteurs de Mossoul au cœur des Monts Sinjar en passant par les derniers monastères chrétiens menacés de destruction.
Des personnages émergent du récit, des visages de femmes et d’hommes, qui nous sont rarement donnés à voir.

Distributeur > Ad Vitam
Sortie en salles le 8 juin
Voir la page officielle : Peshmerga


Madres de los Dioses

de Pablo Agüero
France, Argentine – 2015 – 77' – Floréal films, 77 Films, Gora Films
Un film soutenu par la bourse Brouillon d'un rêve
Au fin fond de la Patagonie, quatre femmes ont décidé de tout quitter et de repartir à zéro avec un nouvel objectif : construire un temple. Madres de los Dioses est le portrait hypnotique, mystérieux et sans concession de quatre femmes que la vie n’a pas épargnées et qui puisent leurs forces dans la spiritualité. Un voyage troublant sur une terre où toutes les utopies semblent possibles.
Distributeur > Bobine Films
Sortie en salles le 8 juin
Voir la page officielle : Madres de los Dioses


Vivre sa mort

de Manu Bonmariage
Belgique – 2014 – 75' – Azimut production, Gsara
Au seuil de la mort, Philippe Rondeux et Manu de Coster s’engagent chacun à leur façon dans un combat pour une mort digne malgré les affres de la maladie. Ce qui effraie, ce n’est pas la mort, c’est mourir. Comment, où, avec qui, dans quelles conditions ? Comment s’en aller «en paix » ? Autant de questions auxquelles les deux protagonistes cherchent et parfois trouvent des réponses, deux personnes qui deviennent acteurs de leur mort.
Distributeur > Gsara
Sortie en salles le 8 juin
Voir la page officielle : Vivre sa mort


Autour de Maïr

de Hejer Charf
Canada – 2015 – 91' – Hejer Charf, Nadja Productions inc.
Pendant longtemps, la littérature des femmes a été confinée au privé, au ménager, aux correspondances. Le documentaire Autour de Maïr Verthuy, raconte le long et ardu chemin de l’écriture au féminin vers la reconnaissance. Le film est accompagné des chansons d’Anne Sylvestre ainsi que de témoignages d’écrivaines.
Distributeur > Nadja Productions
Sortie en salles le 8 juin
Voir le site officiel : Autour de Maïr


Ce qu'il reste de la folie

de Joris Lachaise
France – 2014 – 93' – Babel XIII association, KS visions, Bobi Lux
Un film soutenu par la bourse Brouillon d'un rêve
Il y a Khady, une femme dont les écrits et les images qu’elle tourne ne parviennent pas à sauver du tourment. Elle qui aimerait tant parvenir à nommer ce mal qui tournoie dans son esprit. Il y a tous les autres, des fous croit-on, chez qui le vertige côtoie si fortement la lucidité qu’on se demande quel lien obscur relie ces deux états. Il y a cet hôpital. Thiaroye, en lisière de Dakar. Un lieu où la psychiatrie en Afrique s’est écartée du chemin tracé par la colonisation. Et il y a la folie qui nous parle, qu’on écoute attentivement, qui nous bouleverse, non par compassion mais parce qu’elle emporte toutes nos certitudes.
Distributeur > Ed Distribution
Sortie en salles le 22 juin
Voir le site officiel : Ce qu'il reste de la folie


Parcours d'amour

de Bettina Blümner
Allemagne – 2014 – 81' – Reverse Angle Pictures
Eugène, Gino, Christiane et leurs amis ont, paraît-il, laissé leurs meilleures années derrière eux. Cela ne les empêche pas de rechercher l'amour et plus si affinités. Presque tous les jours, ils se réunissent à Paris, au Memphis ou au Chalet du Lac pour un thé dansant. Dans ces clubs faiblement éclairés, la danse exprime une vie pleine de désirs et de solidarité. Et quand le prince charmant se fait trop attendre, ces dames peuvent compter sur Michel, « taxiboy » qui monnaie ses talents de danseur, tout en restant un vrai gentleman.
Distributeur > Chapeau Melon Distribution
Sortie en salles le 22 juin
Voir la page officielle : Parcours d'amour (en anglais)


Bonne nuit papa

de Marina Kem
Allemagne – 2014 – 100'
On ne peut lâcher prise de quelqu’un que si on est attaché à lui. « BONNE NUIT PAPA » est un film sur la réconciliation, l’adieu et sur l’attachement. Marina Kem explore l'histoire de son père. Un père qui lui était doublement étranger: un étranger par son origine cambodgienne et un étranger enfermé dans son silence. Sur son lit de mort, Ottara Kem a souhaité être enterré dans son Cambodge natal. Pour sa fille, c’est le début d’un voyage dans l'inconnu. Au bout ce voyage, elle y trouvera une nouvelle famille et de nouvelles racines…les siennes.
Distributeur > Sterntaucher Filmproduktion
Sortie en salles le 22 juin
Voir le site officiel : Bonne nuit papa (en anglais et en allemand)


Casablancas, l'homme qui aimait les femmes

de Hubert Woroniecki
USA – 2015 – 89' – Realitism Films, Maneki Lab
En créant l’agence Elite dans les années 70, John Casablancas invente le concept de « super Top model ». Si des noms comme Naomi, Cindy, Linda, Iman, Gisèle ou Kate font aujourd’hui partie de la culture populaire, c’est en grande partie grâce à lui. Il a vécu la vie dont beaucoup rêvent, entouré de glamour et de beauté. Il raconte ici son histoire.
Distributeur > UFO Distribution
Sortie en salles le 29 juin
Voir le site officiel : Casablancas, l'homme qui aimait les femmes