En ce mois de mai où tous les regards se portent sur Cannes, neuf films documentaires sortent en salles… Parmi eux, « Entrée du personnel » de Manuela Fresil, « L’Esprit de 45 » de Ken Loach, « Le pouvoir »de Patrick Rotman, « Les Fils de la terre » de Edouard Bergeon, « L’Oligarchie et le sionisme » de Béatrice Pignède et surtout « Le Joli Mai » de Chris Marker et Pierre Lhomme.

* Entrée du personnel
de Manuela Fresil
2011 – 59’ – Ad Libitum, Mil Sabords, Télénantes et Yumi Productions
Ce film raconte le destin commun des ouvriers de la viande dans les grands abattoirs industriels. Au début, on pense que l’on ne va pas rester. Mais on change seulement de poste, de service. On veut une vie normale. Une maison a été achetée, des enfants sont nés. On s’obstine, on s’arc-boute. On a mal le jour, on a mal la nuit, on a mal tout le temps. On tient quand même, jusqu’au jour où l’on ne tient plus. Les articulations lâchent, les nerfs aussi. Entrée du personnel a été réalisé à partir de récits de vie de salariés et de scènes tournées dans de grands abattoirs industriels, sous la surveillance des patrons.
Festival International du Documentaire (FID) – Grand prix de la compétition nationale,
Filmer le travail – Prix spécial du public
Crossing Europe Festival de Linz – Mention spéciale du jury
Cinémambiente – Prix du meilleur moyen-métrage

Sortie en salle le 1er mai 2013
Distributeur >
Shellac Distribution


* Viramundo

de Pierre-Yves Borgeaud
2012 – 95’ – Dreampixies et Urban Factory
Après plusieurs décennies de succès internationaux, le maître de la musique brésilienne Gilberto Gil part pour une tournée d’un nouveau genre à travers l’hémisphère sud. De Bahia, il se rend dans les territoires aborigènes d’Australie, puis dans les townships d’Afrique du Sud pour terminer son périple au cœur de l’Amazonie brésilienne. Avec la même passion, Gil poursuit son action débutée en tant que premier Noir devenu ministre de la Culture : promouvoir la diversité culturelle dans un monde globalisé. Au fil des rencontres et des concerts se dévoile sa vision d’un futur pluriel et interconnecté, riche d’espoirs, d’échanges… et bien sûr de musique !
Sortie en salle le 8 mai 2013
Distributeur >
Urban Distribution
voir le site du film : http://viramundo-film.com/

* Liv & Ingmar
de Dheeraj Akolkar
2012 – 83’ – NordicStories, SVT, AB Svenska Filmindustri, Vardo Films
Liv Ullmann se raconte simplement. Elle évoque sa relation hors du commun, riche et parfois douloureuse avec Ingmar Bergman. Le film explore la complexité d’une passion qui couvre plusieurs décennies entre deux êtres intimement liés, tant sur le plan artistique que personnel. Une histoire d’amour, de rupture mais aussi l’histoire d’un parcours nourri d’une amitié indéfectible…
Sortie en salle le 8 mai 2013
Distributeur >
KMBO
voir le site du film : http://www.livandingmar.com/

* L’Esprit de 45
de Ken Loach
2013 – 94’ – Sixteen Films, Fly Films, Film4, BFI, Creative England
L’année 1945 a marqué un tournant dans l’histoire de la Grande-Bretagne. L’unité de son peuple pendant les combats de 1939-1945, et le souvenir douloureux de l’entre-deux-guerres ont conduit à l’émergence d’un nouvel idéal social. La fraternité est ainsi devenue le mot d’ordre de cette époque. Pour former la trame narrative éminemment sociopolitique de son film, le réalisateur Ken Loach a eu recours à des séquences vidéo provenant d’archives régionales et nationales britanniques, à des enregistrements sonores et à des témoignages contemporains. L’esprit de 45 entend mettre en lumière et rendre hommage à un moment clé de l’histoire du Royaume-Uni, marqué par un sentiment de solidarité sans précédent dont l’impact a été significatif pendant de nombreuses années, et qui risque pourtant d’être redécouvert aujourd’hui.
Sortie en salle le 8 mai 2013
Distributeur >
Why not distribution
voir le site du film : http://www.thespiritof45.com

* Le pouvoir
de Patrick Rotman
2012 – 105’ – Kuiv Productions, Rezo Productions et Orange Studio
Patrick Rotman, en exclusivité et pour la première fois, filme le métier de Président au quotidien. Avec une mise en scène dépouillée, le film pénètre et dévoile le cœur de l’Élysée. Le tournage de ce film s’est achevé le 25 janvier 2013. LE POUVOIR est une plongée au coeur de l’Elysée, au coeur du pouvoir. Le pouvoir, c’est un homme. Le Président de la République. Le pouvoir, c’est un lieu. Le Palais de l’Elysée. Le spectateur est invité à pénétrer le saint des saints, à assister aux réunions des conseillers avec le Président, à la préparation des sommets internationaux, aux tête-à-tête de François Hollande avec ses principaux Ministres. Fruit de huit mois de tournage à l’Elysée, le film révèle un lieu secret et protégé.
Sortie en salle le 15 mai 2013
Distributeur >
Rezo Films

* Les Fils de la terre
de Edouard Bergeon
2012 – 89’ – Sable Rouge, Magneto Presse, France Télévisions
Fipa 2012 – Mention spéciale – Documentaires de création
29 mars 1999. Christian, le père du réalisateur, tombe sur son lit en agonisant. Il vient d’ingérer des pesticides et ne se relèvera pas. Il était agriculteur. Il avait 45 ans. Il était l’exemple type de ces paysans français qui se battent jusqu’au bout…
Sortie en salle le 15 mai 2013
Distributeur >
Shellac Distribution
Lire l’article publié dans la revue XXI > http://www.revue21.fr/Le-fils-de-la-terre

* L’Oligarchie et le sionisme
de Béatrice Pignède
2013 – 95’ – Clap36
Le « Nouvel Ordre Mondial » est-il un projet récent ou s’inspire-t-il de visées beaucoup plus anciennes ? Quels sont ses liens avec le sionisme et les restaurationistes chrétiens dès le XVIIème siècle, qui expliquent pour beaucoup l’osmose actuelle entre Israël et les Etats-Unis ?
Ce film s’attache à retracer le projet de cette oligarchie mondialiste qui a confisqué la démocratie et la souveraineté des peuples au profit d’une caste. Par un jeu de provocations et de contre-provocations à répétition, l’oligarchie financière veut noyer le monde dans le chaos, le sang et la guerre et détourner l’attention de la faillite de son système et de toute remise en cause.
Loin d’une vision fataliste et omnipotente de ces banksters, ce documentaire montre leur échec non seulement moral mais idéologique et stratégique, ouvrant des pistes vers un équilibre mondial plus juste et déjà en construction.
Sortie le 22 mai 2013
Distributeur >
Clap 36

* Le Joli Mai
de Chris Marker et Pierre Lhomme
1962 – 136’ – La Sofra et Potemkine Films
Un mois dans une ville, mai 1962, Paris filmé au plus près du pavé et des visages par Chris Marker et son équipe. « En ce premier mois de paix depuis sept ans », car la guerre d’Algérie s’achève avec les accords d’Evian, que font, à quoi pensent les Parisiens ? La guerre et la politique ? On évite d’en parler, l’interviewer s’en étonne même : les Français qui aiment tant discuter seraient-ils muets ?
Sortie le 29 mai 2013
Distributeur >
Potemkine Films

* Polluting Paradise
de Fatih Akin
2012 – 98’ – Corazon International, NDR, Dorje Film
En 2006 au nord-est de la Turquie, Fatih Akin tourne la scène finale de son film « De l’autre côté » dans le village natal de ses grands-parents à Çamburnu où depuis des générations les habitants vivent de la pêche et de la culture du thé, au plus près de la nature. Lorsqu’il apprend qu’une catastrophe écologique menace le village : la construction d’une décharge à ciel ouvert. Pendant plus de cinq ans, il filme le combat du petit village contre les puissantes institutions et témoigne des catastrophes inéluctables qui frappent le paradis perdu : l’air est infecté, la nappe phréatique contaminée, des nuées d’oiseaux et des chiens errants assiègent le village. Pourtant, chaque jour, des tonnes d’ordures sont encore apportées à la décharge…
Un portrait de la population turque des campagnes et un plaidoyer pour le courage civique.
Sortie le 29 mai 2013
Distributeur >
Pyramide Distribution