Douze films documentaires sortent sur les grands écrans en mai. Parmi eux le film 68, mon père et les clous de Samuel Bigiaoui, Prix Scam Découverte audiovisuelle 2018 et deux lauréats Brouillon d’un rêve : Norilsk, l »étreinte de glace de François-Xavier Destors et Le Fils de Alexander Abaturov. Allez nombreux voir ces films dès les premiers jours pour leur donner une chance de rester à l »affiche la semaine suivante !



*L’esprit le corbusier

de Gilles Coudert
France – 2018 – 52’ – Mona Lisa production, a.p.r.e.s production, France Télévisions
Le film de Gilles Coudert, raconté par Charles Berling, croise l’expérience vécue du réalisateur pendant son adolescence à Firminy dans le plus grand ensemble construit par Le Corbusier en Europe avec les témoignages de nombreux créateurs contemporains, les interventions de l’historien de l’architecture Jean-Louis Cohen mais aussi avec le ressenti d’habitants ou d'usagers.

Sortie en salles le 1er mai 2019.

Distribution > Cinéma Saint-André des Arts


*Coming out

de Denis Parrot
France – 2018 – 63’ – Dryades Films
À travers un montage de vidéos bouleversantes filmées par des jeunes du monde entier, Coming Out nous fait vivre au plus près ce moment de basculement intime, et social, qu’est le Coming out.

Sortie en salles le 1er mai 2019.
 

Distribution > KMBO



*#Female Pleasure

de Barbara Miller
Alemagne, Suisse – 2018 – 97’ – Mons Veneris films, Das kollektiv für audiovisuelle werke, Indi film
Cinq héroïnes, cinq pays, même combat : s’affranchir des préjugés, combattre les violences faites aux femmes, conquérir le droit à disposer de son propre corps. Brisons le silence, soyons invincibles, revendiquons #Female Pleasure !
Voir la page officielle : https://www.femalepleasure.org

Sortie en salles le 3 avril 2019.


Distribution > Juste Doc


*68, mon père et les clous

de Samuel Bigiaoui 

Prix Découverte audiovisuelle 2018
 
France – 2017 – 85' – Petit à Petit production, Vosges Télévision 
Bricomonge est une boutique de bricolage ouverte par Jean, mon père, il y a 30 ans rue Monge à Paris. Des personnes venant de pays et de cultures très divers y travaillent dans une ambiance chaleureuse et familiale. Bricomonge se trouve être un centre névralgique de la vie sociale pour ce quartier prenant les aspects d’une agora. Plus que discret, je sais de mon père qu’il s’engage très jeune, dans la politique et l’action militante au sein de la Gauche Prolétarienne lors des événements de 68. Bricomonge va fermer. Au moment de l’ultime inventaire et avant la disparition de ce qui a nourri mon imaginaire d’enfant, ce film tente de répondre à une question que je me pose depuis petit : qu’est-ce qui a fait qu’un homme, plutôt intellectuel et cultivé, décide d’ouvrir à 40 ans une boutique de bricolage ? Car voilà, de mon père, je ne sais pratiquement rien, sauf qu’il vend des clous.

Sortie en salles le 1er mai 2019. 


Distribution > Sophie Dulac Distribution


*Filles de mai – voix de femmes, de 1968 au féminisme

de Jorge Amat
France – 2018 – 94’ – Utopiart
Depuis 50 ans, l’histoire de Mai 68 est racontée par des hommes, presque exclusivement : pouvoir politique, leaders étudiants, responsables syndicaux, ou encore commentateurs… Comme si les femmes n’avaient pas leur place dans cette histoire, n’y avaient été que des figurantes. Pourtant, et ce n’est pas un des moindres aspects de ces années, elles ont permis l’émergence d’un discours féministe moderne et structuré. Ce documentaire donne à entendre cette autre parole, étonnamment confisquée depuis, cet autre récit au féminin, comme un écho qui résonne aujourd’hui à l’heure où la place des femmes, leurs prises de parole, secoue toutes les structures de la société.

Sortie en salles le 1er mai 2019.


Distribution > Utopiart


*Lettre à Inger

de Maria Lucia Castrillon
France – 2018 – 76’ – La Ruche Productions
Entre extraits de films, lettres adressées à Chris Marker et témoignages de ses compagnons de route, ce documentaire retrace le parcours d'Inger Servolin une des premières femmes productrices de documentaire en France. Elle fonde en 1968 la coopérative Slon devenue Iskra en 1973, une de rares maisons de production de l'époque qui existe encore.

Sortie en salles le 1er mai 2019.


Distribution > La Ruche Productions


*Lourdes

de Thierry Demaizière, Alban Teurlai
France – 2018 – 91’ – Mars Films
Le rocher de la grotte de Lourdes est caressé par des dizaines de millions de personnes qui y ont laissé l’empreinte de leurs rêves, leurs attentes, leurs espoirs et leurs peines. A Lourdes convergent toutes les fragilités, toutes les pauvretés. Le sanctuaire est un refuge pour les pèlerins qui se mettent à nu, au propre – dans les piscines où ils se plongent dévêtus – comme au figuré – dans ce rapport direct, presque charnel à la Vierge.
Les réalisateurs Thierry Demaizière et Alban Teurlai sont allés à la rencontre de ces pèlerins, qu’ils soient hospitaliers ou malades, gitans, militaires ou prostitués. Ils ont écouté leurs prières murmurées et leurs vies abimées par l’épreuve.
Bien au-delà de la foi, ils ont filmé Lourdes comme un grand théâtre anthropologique où se croisent des histoires bouleversantes.

Sortie en salles le 8 mai 2019.

Distribution > Mars Films


*A cœurs d'avocats

de Mika Gianotti
France – 2018 – 53’ – Les Films d’un Jour
2017 : en pleine période de déménagement du Tribunal de Grande Instance, de l’Ile de la Cité à la porte de Clignancourt dans le nord de Paris des avocats pénalistes, commis d’office, perpétuent la vieille tradition française de la Défense d’homme à homme. Entre leurs devoirs si loin ancrés dans l’Histoire, les forts liens affectifs qui les relient, ces jeunes avocats de la défense d’office nous rendent témoins de leurs rituels d’extravagance, qui se mêlent au sérieux de leurs tâches, sous l’œil complice de leurs grands anciens. Avec Henri Leclerc, Thomas Heintz, Rachel Lindon, Karim Laouasi, Merabi Murgulia, Soraya Nouar.

Sortie en salles le 8 mai 2019.


Distribution > Cinéma Saint-André des Arts


*Swing Time in Limousin

de Dilip Varma, Dominique Varma
France – 2018 – 75’ – Plus2Com !
Swing Time in Limousin raconte une page méconnue dans la grande histoire du jazz. Dès 1945, de grands jazzmen américains, victimes dans leur pays de la ségrégation débarquent en France. Presque tous font un détour par Limoges, car Jean-Marie Masse, batteur et fervent défenseur de la musique noire américaine, les y invite. Porté par sa passion du swing, il devient ami avec des légendes du jazz et du blues, comme Lionel Hampton, Buck Clayton, Buddy Tate, pour lesquels il joue et trouve des engagements. 
Les souvenirs de Jean-Marie, décédé en 2015, les témoignages de musiciens et les archives inédites du Hot Club montrent cet esprit à la fois de rébellion et d’amitié qui a été le terreau de cet âge d’or du Swing.

Sortie en salles le 15 mai 2019.


Distribution > Cinéma Saint-André des Arts


*Les Chinois et moi

de Renaud Cohen
France – 2018 – 70’ – Next Films Distribution
En tant que producteur exécutif, parlant couramment le chinois, je m’occupe d’une équipe chinoise venue à Marseille tourner la deuxième saison de la série télévisée la plus populaire de Chine (150 Millions de téléspectateurs, un record absolu). Les Chinois et moi sera, à travers mon regard, le récit sensible et burlesque de la rencontre entre Marseillais et Chinois qui apprendront peu à peu à se connaître.

Sortie en salles le 15 mai 2019.


Distribution > Next Films Distribution


*Norilsk, l'étreinte de glace

de François-Xavier Destors

Brouillon d’un rêve

France – 2018 – 87’ – Les Films d'un Jour, Chacapa Studio, Pictanovo, BIP TV (Berry Issoudun Première Télévision), France Télévisions
Isolée du chaos de l’humanité par un continent de glace, Norilsk est une ville fermée, interdite aux étrangers. Plus grande ville au Nord du monde, elle est aussi l’une des plus polluées de la planète. Norilsk Nickel, le premier producteur de cuivre et de nickel, la contrôle depuis son émergence sur les cendres du goulag. 180 000 personnes y vivent dans des conditions extrêmes : l’hiver dure neuf mois et les températures descendent jusqu’à -60°C. Ancré dans leur quotidien extraordinaire, le film dresse le portrait poétique d’une ville impossible d’où chacun cherche, à sa manière, à s’échapper.

Sortie en salles le 15 mai 2019.


Distribution > Les Films d’un Jour


*Il était une fois Hamlet et Ophélie à Shanghai…

de Ellénore Loehr
France – 2016 – 82’ – Des étoiles dans les yeux
C'est l'histoire d'un pari un peu fou du metteur en scène Daniel Mesguich : monter sa pièce fétiche, Hamlet, en chinois avec de jeunes comédiens de Mongolie à l'Académie de théâtre de Shanghai, en un mois. 
La France et la Chine se rencontrent à travers l'expérience du plateau théâtral : choc des cultures, étonnement, retenue, découverte de l'autre, curiosité, nouvelle manière de déclamer le texte, de bouger sur scène, d'utiliser le corps… autant d'émotions traversées par les jeunes acteurs grâce à ce voyage passionnant auprès du grand metteur en scène français. 
Le film retrace cette aventure extraordinaire de partage et de création jusqu'à la veille de la première représentation.

Sortie en salles le 22 mai 2019.


Distribution > Des étoiles dans les yeux


*Le Fils

de Alexander Abaturov

Brouillon d’un rêve

France, Russie – 2017 – 70’ – Petit à Petit Production, Sibériade
Le réalisateur nous plonge dans l’univers clos des futures Spetsnaz, unités d’élite de l’armée russe, sur les pas de son cousin Dima : la vie et les étapes de formation des jeunes recrues, dévouées corps et âmes à la patrie, de leur parcours du combattant dans la boue, aux manœuvres en forêt entre explosions et rafales jusqu’à l’examen final pour devenir béret rouge.
En parallèle, les parents de Dima affrontent le vide laissé par son absence.

Sortie en salles le 29 mai 2019.

Distribution > Nour Films