« Avenir de la culture, Avenir de l’Europe ». A la veille des élections européennes qui se tiendront fin mai, le Forum de Chaillot combinera un sommet ministériel et des conférences sur la culture comme enjeu d’avenir pour l’Europe. Un événement initié par la Ministre de la Culture et de la Communication, Aurélie Filippetti.


[Direct] Forum de Chaillot – 4 et 5 avril 2014… par culture-gouv

Les 4 et 5 avril à Paris, les créateurs, les intellectuels, les professionnels de la culture et les décideurs politiques de l’Union Européenne se rassembleront pour peser sur l’avenir des politiques culturelles en Europe.  Une journée et demie de débats pour promouvoir une véritable stratégie européenne pour la culture à l’ère numérique.

Partenaire de l’événement, la Scam sera représentée au sein des débats par l’écrivain Benoit Peeters.

Programme détaillé

Vendredi 4 avril

9h – 9h30 : Ouverture

9h30 – 11h : Une Europe des créateurs : qu’attendent de l’Europe les artistes et les penseurs ?

11h – 11h20 : Pause

11h20 – 13h00   : Table ronde « La culture, un atout économique et social pour l’Europe ?« 
En contribuant à la croissance économique, le secteur culturel et créatif participe activement au développement de l’Europe, comme en attestent de nombreuses études. Au-delà de son poids économique, quelle est la contribution du secteur culturel à l’intégration sociale et au développement de nos sociétés à différentes échelles ? Quelle stratégie l’Europe doit-elle déployer pour que notre diversité culturelle, facteur d’innovation et de dynamisme territorial, soit mieux valorisée comme un atout économique dans la mondialisation ?     
Débat animé par Le Forum d’Avignon

13h00 – 14h30 : Déjeuner

11h15 – 14h30  : Réunion de travail des ministres de la Culture
                       : Déjeuner de travail conjoint des ministres de la Culture et des Affaires européennes

14h30 – 15h00   : Conférence de presse             

14h30 – 16h00   : Table ronde « Quel avenir pour le droit d’auteur et le financement de la création à l’heure du numérique?« 
Héritage des Lumières, le droit d’auteur est le garant de la rémunération des créateurs, de la viabilité des industries culturelles et in fine une condition essentielle de la diversité culturelle. Le nouvel environnement numérique le soumet pourtant à de formidables tensions : remise en cause de son effectivité, contestation de sa légitimité par de larges franges de la population, transformation du partage de la valeur entre artistes, producteurs et  diffuseurs. Comment faire pour que le débat qui s’ouvre en Europe sur la modernisation du droit d’auteur permette de consolider son apport à l’économie de la création ? Comment favoriser les nouveaux modèles d’affaires et répondre aux attentes du public tout en préservant les droits et la rémunération des créateurs ? Comment impliquer tous les acteurs du numérique dans sa mise en œuvre effective ?

16h00 – 16h20 : Pause

16h20 – 18h00 : Table ronde « Circuler, échanger, coopérer : l’Europe comme espace de création »
La scène artistique européenne est l’un des socles du projet européen. Grâce aux mécanismes de soutien à la création, à la multiplicité des lieux de culture, à des échanges accrus, cette scène s’est densifiée et transformée, toujours enrichie, également, des apports extra-européens. Comment fait-elle face aux contraintes qui pèsent sur les financements publics en période de crise ? Peut-on mieux favoriser la circulation des artistes et des œuvres, au travers notamment des programmes d’aide à la mobilité et de soutien à la traduction ? Peut-on fédérer les Européens autour de projets culturels communs ?

Samedi 5 avril

9h00 – 10h20 : Table ronde « L’Europe, nouvelle frontière de la démocratie culturelle« 

En Europe, les initiatives lancées par les institutions et les acteurs de la culture se sont multipliées pour encourager la participation de tous les citoyens à la vie culturelle. Parallèlement, le numérique, qui modifie les conditions  d’accès aux œuvres, offre de nouvelles possibilités pour enrichir et renouveler l’éducation artistique et culturelle. Comment favoriser l’accès des jeunes à l’art et à la culture? Comment mieux partager au niveau européen les expériences locales d’éducation artistique et culturelle? Comment mieux associer les acteurs de la création et les institutions du monde culturel à l’éducation artistique des jeunes européens ?          

10h20 – 10h40 : Pause

10h40 – 12h20 : Table ronde « Pour une politique numérique de la culture en Europe »
L’environnement numérique a modifié les conditions de la création artistique et de la diffusion des œuvres, en transformant les relations entre les différents acteurs et la chaîne de valeur. Les plateformes numériques jouent un rôle crucial dans la diffusion des contenus culturels. Dans ce contexte, comment promouvoir la qualité des filières de création, la diversité culturelle et l’émergence des nouvelles formes de création ? Comment favoriser la contribution des différents acteurs économiques à l’exposition des œuvres et au financement de la création ? Quelle fiscalité mettre en place, qui puisse mieux tenir compte de la spécificité des biens culturels, et leur garantir la neutralité technologique ? Quelle politique pour les financements publics des biens et services culturels?  
12h30 – 13h30 : Clôture du Forum

En présence notamment de :
Carlo d’Asaro Biondo (Google), Michel Barnier (Commission Européenne), Pablo Berger (réalisateur – Espagne), Irina Bokova (Directrice générale de l’UNESCO), Juan Luis Cebrián (Prisa – Espagne), Teresa Cremisi (directrice générale Madrigall – France), Robert Darnton (Harvard – Etats-Unis), Chris Dodd (Président MPAA, Etats-Unis), Nina Hoss (actice – Allemagne), Rem Koolhaas (architecte – Pays-Bas), Yorgos Loukos (Festival d’Athènes – Grèce), Bernard Lahire (ENS Lyon – France), Margaret Menegoz (Les Films du Losange – France), Robyn Orlin (chorégraphe – Afrique du Sud), Thomas Ostermeier (metteur en scène – Allemagne), Benoît Peeters (écrivain et scénariste – France), Michelangelo Pistoletto (plasticien – Italie), James Purnell (BBC – Grande-Bretagne), Saskia Sassen (Columbia University – Etats-Unis), Jordi Savall (musicien et chef d’orchestre – Espagne), Martin Schulz (Président du Parlement Européen), Zeev Sternhell (Historien politiste – Israel), Fruzsina Szep (directrice du festival Sziget – Hongrie), Androulla Vassiliou (Commission Européenne), Marion Vargaftig (directrice Manifesta, Breaking into the Museum – Grande-Bretagne)…

> Plus d’information sur le site : www.forum-chaillot.fr