Le prix Pierre & Alexandra Boulat, soutenu et doté par la Scam, est destiné à encourager le travail des photojournalistes souvent contraints par des difficultés économiques. Cette année, il sera remis à Laura Morton pour son projet Wild West tech lors du festival Visa pour l’image, à Perpignan, en septembre.

Depuis 2015, le prix Pierre & Alexandra Boulat est soutenu par la Scam et doté de 8 000 euros offrant ainsi aux photojournalistes la possibilité de poursuivre un travail engagé ou de réaliser un projet inédit.

Pour la 34e édition du festival, l’association Pierre & Alexandra Boulat consacrera Laura Morton pour Wild West tech, un projet qui traitent des technologies automatisées et des changements structurels massifs qui en découlent au cœur de la Silicon Valley. Cette récompense permettra à la photographe documentaire américaine de réaliser le dernier chapitre de son opus.

Laura Morton est une photojournaliste indépendante basée, depuis 2006, à San Francisco, en Californie, États-Unis. Une grande partie de son travail personnel se concentre sur l’influence des tendances culturelles sur l’expérience humaine, ainsi que sur les questions économiques. Née dans le Maryland, elle a fréquenté l’université de Caroline du Nord, à Chapel Hill, et a obtenu un diplôme en sciences politiques et en journalisme.

Depuis 2014, avec son projet Wild West tech, initialement financé avec le soutien du fonds d’urgence de la Fondation Magnum, Laura Morton documente le boom économique de l’industrie technologique de la Silicon Valley. Les entrepreneurs de cet épicentre mondial de l’industrie technologique développent des innovations telles que la robotique et les blockchains qui remodèlent peu à peu le monde du travail.

Le dernier chapitre de son opus sera dédié à ces technologies du futur et aux individus qui les sous-tendent, en mettant l’accent sur les puissants changements structurels de l’humanité qui naissent au cœur de la Silicon Valley.

Le prix sera remis par Sandra Reinflet, membre de la commission des images fixes de la Scam, au Campo Santo de Perpignan, lors de la soirée du jeudi 1er septembre.

Laura Morton, lauréate du Prix Pierre & Alexandra Boulat 2022, soutenu par la Scam
Wild West Tech - Laura Morton

Chris Hirst dans son costume « Robot Dance Party » avec haut-parleurs intégrés, lors d’une fête organisée par les résidents de 20 Mission, un complexe de co-living où vivent de nombreux entrepreneurs de start-up. Leurs fêtes très élaborées devenant trop importantes pour leur espace, ils louent désormais des salles dans le centre-ville. San Francisco, Californie, juillet 2015.

Le jury 2021 était composé de :

Dimitri Beck / Polka Magazine
Jean-François Camp / Durev
Cyril Drouhet / Le Figaro Magazine
Jérôme Huffer / Paris Match
Delphine Lelu / Visa pour l’image
Sandra Reinflet / Photographe, commission des images fixes de la Scam
Axelle de Russé / Prix Pierre & Alexandra Boulat 2019, pour sa série Dehors

Lauréats et lauréates des années précédentes :

2020 – Jérôme Gence
2019 – Axelle de Russé / Hans Lucas
2018 – Jérôme Sessini / Magnum Photos
2017 – Romain Laurendeau / Studio Hans Lucas
2016 – Ferhat Bouda / Agence VU’
2015 – Alfonso Moral
2014 – Kosuke Okahara
2013 – Arnau Bach
2012 – Maciek Nabrdalik / VII
2010 – Lizzie Sadin
2009 – Margaret Crow
2008 – Jean Chung