Emprisonné à Téhéran depuis six mois et condamné à une peine de six ans de prison pour « participation à des rassemblements et propagande contre le système » le cinéaste iranien est en grève de la faim. Ses proches sont extrêmement préoccupés par un état de santé qui se dégrade très rapidement.

Caméra d’or à Cannes en 1995, Ours d’Or à Berlin en 2018 pour Taxi Téhéran et lauréat l’année dernière du prix spécial du jury à la Mostra de Venise avec Aucun Ours, Jafar Panahi est un immense cinéaste. Il est victime de la répression d’un régime qui s’asseoit sur ses propres lois. Aux termes-même d’une décision de la cour suprême iranienne, il aurait dû être remis en liberté il y a plusieurs jours.

L’arbitraire dont Panahi est victime contribue à anéantir des décennies d’émergence du cinéma iranien qui tant en documentaire qu’en fiction, s’inscrit comme l’un des plus inventifs du monde.

Les 50 000 autrices et auteurs de la Scam tous répertoires confondus, et au premier chef tous ses membres cinéastes mais aussi journalistes et gens de radio sont à ses côtés.

Contact presse

astrid Lockhart – astrid.lockhart@scam.fr

Rémi Lainé, président de la Scam,
Lola Peuch et SURVIVANCE,
ont le plaisir de vous inviter à la projection du film documentaire

Faire le bois
de Lola Peuch

2022 – 45 minutes – produit par SURVIVANCE

Lauréat de la Bourse « Brouillon d’un rêve » de la Scam

Depuis la scène d’un théâtre de plein air dans le Bois de Boulogne, Heden, Claudia et Samantha, travailleuses du sexe, racontent le Bois comme leur lieu de travail. Par-delà leurs récits, les paysages de ce qui fut une forêt avant d’être transformé en promenade bourgeoise à la fin du 19ème siècle, accueillent les histoires d’une narratrice qui traverse le temps.

Projection du film documentaire de Amaury Voslion. Retransmis en direct sur le site de la Scam.

Rémi Lainé, président de la Scam,
Amaury Voslion, Les Films du Sillage et AM Art Films,
ont le plaisir de vous inviter à la projection du film documentaire

Frank Sorbier, le fil de l’âme
de Amaury Voslion

2022 – 52 minutes – produit par Les Films du Sillage et AM Art Films, en coproduction avec BipTV, avec la participation de TV5MONDE

En immersion dans l’atelier du grand couturier et maître d’art Franck Sorbier, nous le découvrons au travail, avec sa femme Isabelle et leurs oiseaux en liberté. Chez les Sorbier, on élabore des vêtements d’art, des robes poèmes, où les traditions et l’histoire nourrissent des visions d’avant-garde, la création en étendard, le savoir-faire en mode de vie.

Rémi Lainé, président de la Scam,
Louis Aucoin et La Huit Production,
ont le plaisir de vous inviter à la projection du film documentaire

Paysans Cinéastes
de Louis Aucoin

2022 – 52 minutes – produit par La Huit Production et Cineam
Lauréat de la Bourse Brouillon d’un rêve de la Scam

Agriculteurs en Ile-de-France, ils ont filmé en 8 mm ou super 8 la vie de la ferme, le travail des champs, les fêtes de famille et de village. Des années 50 aux années 80, au fil de ces témoignages, se déroule une histoire du monde rural : on quitte un modèle paysan et familial pour l’agriculture industrielle d’exportation. Je tente de répondre à travers ces images familiales à mes propres interrogations sur notre futur agricole. Dans les années 50, les terres d’Ile-de-France nous nourrissaient.

Avec une présence musicale d’Arnaud Methivier

Décerné par la Commission des écritures et formes émergentes de la Scam, le prix Nouvelles Écritures a été remis au Fipadoc à Thierry Loa pour 21-22 China, le premier film d’une série en 360 VR époustouflante.

21-22 China
de Thierry Loa

Nous vivons à l’époque anthropocène marquée par l’impact de l’humain sur la planète : un voyage méditatif immersif qui fait découvrir une Chine où l’urbanisation rapide, le développement industriel majeur et les changements massifs transforment la topographie.

En nous proposant une expérience vertigineuse de réalité virtuelle, 21-22 China nous immerge dans une démonstration implacable sur la transformation d’un territoire par les activités humaines.

Avec une composition sonore subtile, et sans un mot de commentaire, l’œuvre révèle les paysages naturels, industriels et urbains avec la même grâce esthétique et nous permet de ressentir et comprendre les effets de nos actions sur la planète.

Le jury a également souhaité récompenser la démarche globale de Thierry Loa, qui s’est lancé dans un état des lieux clinique et visuel de ce que l’on appelle désormais l’anthropocène.

Le Jury : Pascal Goblot - Claudia Marschal - Marianne Rigaux

Thierry Loa est un cinéaste interdisciplinaire et un créateur de contenu pour les nouveaux médias. Ayant étudié le multimédia, la philosophie, le cinéma et la géographie, il a exploré et travaillé dans diverses disciplines visuelles et médiatiques, sur une gamme variée et mixte de projets tels que des installations vidéo, des films, de l’interactif et de la photographie.
Découvrez l’ensemble de ses œuvres  www.doctorhello.net

Le jury était composé des membres de la Commission des écritures et formes émergentes de la Scam : Claudia Marschal, autrice, réalisatrice – Pascal Goblot, documentariste, vidéaste  – Marianne Rigaux, autrice, réalisatrice.

Le livre de Samuel Forey  Les Aurores incertaines sortira le 1er février prochain aux éditions Grasset. Samuel Fory a été lauréat en presse écrite du Prix Albert-Londres en 2017.

Un matin brumeux de janvier 2011, Samuel Forey découvre qu’une révolution a éclaté en Égypte. Le Caire s’est embrasé et des milliers de révoltés ont pris d’assaut la place Tahrir, centre névralgique et politique de la capitale. Alors qu’il tentait de gagner sa vie comme journaliste depuis de nombreuses années, Samuel Forey prend une décision radicale . Du jour au lendemain, il quitte Paris et s’envole vers l’Egypte, à la recherche du grand soir.
S’ensuit une odyssée de six années au Moyen-Orient, au cœur du Caire tumultueux, traquant des rebelles dans le labyrinthe de roche et sable du Sinaï, s’initiant au reportage de guerre à Alep ou Gaza, partageant le quotidien des combattants kurdes en Syrie ou des soldats irakiens dans le chaudron brûlant de la bataille de Mossoul, en Irak, la plus importante guerre urbaine depuis la Seconde Guerre mondiale — au contact de l’humanité dans son extrême, pour le pire comme pour le meilleur.
Mais ce périple est aussi un cheminement intérieur. Profondément marqué par la perte précoce de ses parents, Samuel Forey fait l’apprentissage du deuil et de la mort. Quête du père, quête de soi, quête de sens, jusqu’au bout, là où le voyage se termine et le voile se déchire, quelque part dans l’explosion d’une mine, lors de la bataille de Mossoul.
Tout à la fois carnet de route, journal intime et récit initiatique, magnifiquement écrit, dans la tradition des écrivains d’aventure et de combat, les Aurores incertaines nous emmènent au cœur des tourments de ce début de siècle.

Projection du film documentaire de Ginette Lavigne. Retransmis en direct sur le site de la Scam.

Rémi Lainé, président de la Scam,
Ginette Lavigne et la revue Images documentaires,
ont le plaisir de vous inviter à la projection du film documentaire

Jean-Louis Comolli, filmer pour voir !
de Ginette Lavigne

2012 – 100 minutes – produit par l’Ina- Gérald Collas

Ce film, réalisé en 2018, est un voyage dans l’œuvre de Jean-Louis Comolli. Filmé dans l’espace d’un studio, Jean-Louis Comolli est confronté à des extraits de quelques-uns de ses films. Il revient sur ses choix de mise en scène et sur les thèmes qui ont nourri sa réflexion sur le cinéma.

Séance présentée par François Caillat.

Rémi Lainé, président de la Scam,
Alexandre Westphal et Senso Films,
ont le plaisir de vous inviter à la projection du film documentaire, lauréat de la bourse Brouillon d’un rêve Documentaire de la Scam

L’écrivain et son double
avec Percival Everett
de Alexandre Westphal

2022 – 80 minutes – produit par Sens Films, en coproduction avec Les Films de l’embellie et Floating Stone Production

Alors que je propose à Percival Everett d’explorer son œuvre et sa façon de travailler, des images projetées sur les murs de son bureau envahissent la pièce et l’amènent à évoquer une part plus intime de sa vie. Sur une scène de théâtre, un acteur lit des extraits de ses livres et devient le double fictif de l’auteur. Le réel et la fiction se mêlent. Que nous disent ses romans de l’Amérique contemporaine et des formes de racisme qui s’y perpétuent ? Qu’est-ce que l’engagement en littérature ?

Quinze films documentaires sortent sur les grands écrans en février. Parmi eux deux lauréats Brouillon d’un rêve : Droit dans les yeux de Marie-Francine Le Jalu, et Les Orphelins de Sankara de Géraldine Berger.
Allez nombreux voir ces films dès les premiers jours pour leur donner une chance de rester à l’affiche la semaine suivante !

Maîtres
de Swen de Pauw

France – 2021 – 97′ – Seppia Films

A Strasbourg, un cabinet d’avocates s’est spécialisé en droit des étrangers. Christine Mengus et Nohra Boukara s’y battent chaque jour pour aider leurs clients. Grâce à leur ténacité, leur humour et leur professionnalisme, elles tentent de trouver des solutions humaines face à la Justice et parfois l’injustice de certaines situations. Elles sont pour beaucoup, les avocates de la dernière chance…

Sortie en salles le 1er février 2023.

Distribution : Nour Films

Droit dans les yeux
de Marie-Francine Le Jalu

Brouillon d’un rêve documentaire 2016

France – 2020 – 76′ – Des Films Nuit et Jour, Vià93

Ils s’appellent Ilhame, Yara, Vincent, Nancy-Laure, Rouguy ou Antoine. Ils sont étudiants en Droit à l’Université Paris 8 Saint-Denis et bénévoles à « La Clinique Juridique ». Là, ils orientent des justiciables qui souvent leur rappellent leurs parents, leurs voisins. Les professionnels leur parlent de distance et de neutralité. Mais que faire de sa subjectivité ? Que faire de son expérience et de ses convictions ? Avec quelle idée de la justice et de la démocratie ?

Sortie en salles le 1er février 2023.

Distribution : Des Films Nuit et jour

Les Orphelins de Sankara
de Géraldine Berger

Brouillon d’un rêve documentaire 2018

France – 2018 – 84′ – Les Films d’un Jour

En 1986, six cents enfants orphelins et ruraux du Burkina-Faso sont envoyés à Cuba avec la mission d’apprendre un métier et revenir développer leur pays en pleine révolution. Mais après l’assassinat en 1987 du président burkinabé, Thomas Sankara, la liquidation de la Révolution par Blaise Compaoré et la fin de la Guerre Froide, comment revenir, se construire, exister ?
Au récit de cette utopie de l’Afrique Rouge, aux souvenirs épiques de ces enfants, se mêlent les images d’archives tantôt rougies par le sable, la chaleur et le vent, tantôt délavées, s’effaçant presque, nous donnant ainsi à voir les réminiscences de leur jeunesse révolutionnaire.

Sortie en salles le 1er février 2023.

Distribution : Les Films d’un jour

La Ferme à Gégé
de Florent Verdet

France – 2019 – 72′ – Label vidéo

Gérard Coutances dit « gégé », vit depuis 3 générations en fermage dans le bocage normand. Dans les années 90, totalement endetté, il transforme son exploitation en un lieu d’accueil pour enfants. La ferme à Gégé devient un lieu unique d’accueil en France. Aujourd’hui, en l’absence de successeur et menacée d’expulsion, la ferme à Gégé risque de disparaître et avec elle un regard si particulier sur la pédagogie et la culture populaire.

Sortie en salles le 8 février 2023.

Distribution : Entre2prises

F for Fake
de Orson Welles

France, Iran, Allemagne de l’Ouest – 1973 – 85′ – Potemkine

Un film essai d’Orson Welles sur « le délicieux mensonge » de l’oeuvre d’art, une variation sur les rapports du créateur avec sa création et toute la vérité sur un des plus grands faussaires, Elmyr de Hory.

Sortie en salles le 8 février 2023.

Distribution : Potemkine

L’Inde fantôme : Réflexion sur un voyage
de Louis Malle

France – 1968 – 416′ – ADRC, Malavida

« Il s’agit de sept films d’environ cinquante minutes qui tentent de restituer ce qu’a été pour nous un voyage en Inde, voyage cinématographique, sans plan, sans itinéraire précis, donc improvisé au fil des jours » Louis Malle.

Sortie en salles le 8 février 2023.

Distribution : Malavida Films

Un portrait d’Armande Altaï
de Anna Medveczky

France – 2022 – 51′ – Cinéma Saint-André des arts

Armande Altaï, artiste multiple, libre, chanteuse, ancienne professeur de chant de la Star Academy et héroïne underground des années Palace, traverse Paris des trottoirs aux taxis, des cafés à l’Eglise, jusque dans un train pour Marseille. À la poursuite de son beau lointain, Armande questionne le temps qui passe, la vie et ce qu’il y a après, peut-être…

Sortie en salles le 15 février 2023.

Distribution : Cinéma saint andré des arts

Sois belle et tais-toi
de Delphine Seyrig

France – 1976 – 110′ – Delphine Seyrig

Une succession d’entretiens entre la réalisatrice et 23 actrices. Ces actrices racontent leur vécu concernant tous leurs rôles mais aussi les relations avec les réalisateurs et les équipes de tournages.

Sortie en salles le 15 février 2023.

Distribution : Splendor Films

Last Dance
de Coline Abert

France – 2022 – 100′ – My Box Productions

A la Nouvelle Orléans, tout le monde connaît Vince, alias Lady Vinsantos, une Drag Queen emblématique qui y a fondé sa propre école. Pour Vince, le Drag est à la fois un art qu’on perfectionne au quotidien et un acte politique qui fait bouger les représentations. Seulement, après 30 ans de carrière, Vince est las de ce personnage qui a pris le contrôle de sa vie. Il décide donc de dire adieu à Lady Vinsantos, non sans avoir réalisé son plus grand rêve : un dernier show à Paris.

Sortie en salles le 22 février 2023.

Distribution : Condor Distribution

Jet Lag
de Zheng Lu XinYuan

Autriche, Suisse – 2022 – 111′ – Norte Distribution

Début 2020, l’épidémie de covid-19 immobilise brutalement la réalisatrice et sa petite amie Zoé dans une chambre d’hôtel en Autriche. Alors qu’elle observe les rares passants sous ses fenêtres, Xinyuan se remémore progressivement un voyage à Mandalay qu’elle fit avec sa grand-mère au printemps 2018 pour assister au mariage d’un parent. En 2021, le coup d’État qui installe les militaires à la tête du Myanmar devient subitement très proche. Le film n’a de cesse de faire des allers-retours entre l’ici et l’ailleurs, entre l’intime et l’Histoire, entre le souvenir et le présent.

Sortie en salles le 22 février 2023.

Distribution : Norte Distribution

Slava Ukraini
de Bernard-Henri Lévy

France – 2022 – 94′ – Margo Cinéma

Nous avons, au lendemain de l’invasion russe, tourné un film, « Pourquoi l’Ukraine », documentant les premiers mois du calvaire ukrainien et diffusé sur ARTE. C’est un journal de bord tenu dans la seconde moitié de l’année 2022 et où l’on a tout consigné : petits et grands événements, aléas, émotions, témoignages de vivants et deuils, chronique du front et des villes bombardées, portraits.

Sortie en salles le 22 février 2023.

Distribution : ARP Selection

Les gardiennes de la planète
de Jean-Albert Lièvre

France – 2020/2021 – 82′ – Bien sur productions

Une baleine à bosse s’est échouée sur un rivage isolé. Alors qu’un groupe d’hommes et de femmes organise son sauvetage, nous découvrons l’histoire extraordinaire des cétacés, citoyens des océans du monde, essentiels à l’écosystème de notre planète depuis plus de 50 millions d’années.

Sortie en salles le 22 février 2023.

Distribution : Pan Distribution

Journal d’Amérique
de Arnaud des Pallières

France – 2022 – 108′ – Iwaso Films, Les Films Hatari

Pense à l’Amérique me suis-je dit. Aux cités, aux maisons, à tous les gens, aux arrivées, aux départs, à la venue des enfants, à leur départ, à la mort, à la vie, au mouvement, à la parole. Pense au profond soupir intérieur de tout ce qui vit en Amérique. Penche-toi. Ramasse ce que les autres laissent perdre de la vie. Et fais-en quelque chose.

Sortie en salles le 22 février 2023.

Distribution : Les Films de l’Atalante

Des cailloux dans la chaussure
de Mickaël Damperon

France – 2022 – 74′ – Pulp Films, Public Sénat

Aux portes du Vercors, les habitants de Saint-Nazaire-en-Royans découvrent qu’une carrière de roches massives veut s’installer sur la petite montagne surplombant leur village ; le mont Vanille.
Abasourdi par le gigantisme du projet, se sentant trahi par les élus, le village se mobilise.

Sortie en salles le 22 février 2022.

Distribution : Pulp Films

N’effacez pas nos traces ! Dominique Grange, une chanteuse engagée
de Pedro Fidalgo

France, Portugal – 2022 – 96′

Les chansons de Dominique Grange portent en elles les traces de Mai 68. Chanteuse engagée, elle a marqué l’époque de son empreinte et est devenue une icône de l’effervescence politique de l’après-Mai 68. Elle exprime toujours, aujourd’hui, par sa voix et son engagement, la même volonté de résistance à toutes les formes d’oppression. Lorsqu’elles dialoguent avec les dessins de Tardi et évoquent les récents mouvements sociaux, ses chansons véhiculent nos aspirations révolutionnaires.

Sortie en salles le 22 février 2023.

La Scam partenaire de Longueur d’ondes, vous donne rendez-vous à Brest pour de nouvelles expériences sonores ! Au programme des tête-à-tête Brouillon d’un rêve, des rencontres professionnelles et la Nuit de la radio 2022.

En tête-à-tête 30′ avec Brouillon d’un rêve Sonore

Jeudi 2 février 14h-17h30, et vendredi 3 février 9h30-12h30

Vous avez un projet de création documentaire et souhaitez le présenter à la bourse Brouillon d’un rêve, l’aide à l’écriture de la Scam ? Vous avez besoin de conseils et voulez comprendre la philosophie, la ligne éditoriale de Brouillon d’un rêve ?

Fanny Viratelle, chargée de l’aide à la création, vous reçoit individuellement pour vous orienter au sein de ce dispositif.

Inscription obligatoire sur evenementbdr@scam.fr, avant le lundi 30 janvier à 12h.

Rencontre – Auteurices et commanditaires : quel encadrement pour la création des œuvres sonores ?

Vendredi 3 février 15h30-16h45 – Auditorium des Ateliers des Capucins

Introduction par Hervé Rony, directeur général de la Scam avec la présentation du livre blanc « Création sonore – Pour un écosystème pérenne ».

A l’heure où le rôle et le statut des auteurs et autrices se complexifient (indépendant, salarié, auto-entrepreneur, producteur, …), à l’heure où la création sonore doit s’adapter à de nouveaux usages et canaux de diffusion, où les œuvres font de plus en plus l’objet d’adaptations, quelles sont les marges de manœuvre respectives, entre auteurs et éditeurs, sur la protection et l’utilisation des œuvres ?

La table ronde abordera la nature et l’exercice des relations contractuelles entre les auteurs et leurs commanditaires (diffuseurs, studios, plateformes, etc.). Négociations, chartes de bonnes pratiques, usages : comment mieux encadrer les conditions de création d’une œuvre ? ; Y a-t-il une collaboration spécifique quand il s’agit d’une œuvre institutionnelle ?

Une discussion animée par Matilde Meslin (journaliste spécialiste du podcast et responsable éditoriale, Slate Audio), avec :
Lorenzo Benedetti, président, Paradiso,
Nicolas Mazars, directeur des affaires juridiques et institutionnelles, Scam,
Caroline Nogueras, journaliste et autrice de podcast
Jean-Michel Orion, directeur des affaires juridiques et délégué à la protection des données personnelles, Radio France

La Nuit de la radio 2022 : Le Panoptique Spatial

Vendredi 3 février 17h-18h30 – Auditorium des Ateliers des Capucins

La Scam vous convie à la Nuit de la radio, une expérience unique d’écoute collective. Depuis 2001, la Nuit de la radio propose de (re)découvrir des extraits mythiques de l’histoire de la radio, issus des collections de l’INA. Construit cette année sur le thème de l’espace, Le Panoptique Spatial est un programme sonore écrit et réalisé par Amandine Casadamont.

Un événement Scam. En partenariat avec l’INA.

> En savoir plus sur la Nuit de la radio 2022

Hommage à Yann Paranthoën par l’intermédiaire de Fausto Coppi #2

Samedi 4 février 10h15-11h30 – Auditorium des Ateliers des Capucins

Il y a 17 ans, Yann Paranthoën, figure de la création radiophonique, nous quittait. Ses deux filles, Armelle et Gwenola ont confié à Antoine Chao, reporter pour France Inter, son ultime travail, inédit. Après diffusion de la première partie sur France Inter, écoute collective de la deuxième partie, en compagnie de Bastien Lambert.

Grand entretien avec Jean Daive, lauréat 2022 du Prix Scam pour l’ensemble de l’œuvre radiophonique.

Samedi 4 février 14h-15h15 –  La Station des Ateliers des Capucins

Encyclopédiste, reporter, photographe, romancier, poète, homme de radio et directeur de revues, Jean Daive entre à France Culture en 1975. Il participe aux Nuits Magnétiques dès leur création en 1978, ainsi qu’à la plupart des programmes de la chaîne confiés aux producteurs/productrices tournant. Jean Daive se raconte dans un entretien mené par Christian Rosset.