Aide publique exceptionnelle Covid-19 pour les journalistes pigistes

Jusqu'au lundi 15 novembre 2021


Le Gouvernement a mis en place une aide financière destinée aux journalistes pigistes ayant subi une diminution d’activité en raison de la crise de la covid-19. La demande est à adresser avant le 15 novembre 2021.

Action Professionnelle, Covid19, Actu2


Les journalistes pigistes ont été durement touchés par la crise de la Covid-19 et ont subi des baisses de revenus conséquentes. Afin de soutenir cette profession fragilisée, le Gouvernement a décidé de créer, en lien avec les organisations de journalistes consultées, une aide financière destinée aux pigistes ayant subi une diminution d’activité en raison de la crise de la covid-19, dotée de 29,5 M€ sur 2 ans.

 

Vous avez un mois pour adresser votre demande

A partir du 30 septembre et jusqu’au 15 novembre 2021, les journalistes pigistes qui ont subi une baisse de revenus entre l’année 2020 et l’année 2019 peuvent solliciter un soutien financier, sous réserve de remplir les conditions d’éligibilité posées par le décret du 10 septembre 2021, à l'adresse suivante : https://aide-pigistes-covid.fr

ATTENTION : si vous avez perdu en piges entre 2019 et 2020, mais que vous n’avez pas perdu en revenu fiscal de référence (vous avez complété par d’autres sources de revenus hors journalisme, touché du chômage, ou parce que votre conjoint a plus gagné…), vous n’êtes pas éligible à cette aide, suivant les critères du décret.
Les syndicats et les associations professionnelles vous encouragent cependant à remplir un dossier et à écrire un mail pour expliquer votre situation au Cabinet Deloitte (contact-pigiste@deloitte.fr), qui gère la plateforme. Objectifs : faire remonter au Ministère de la culture tous les cas particuliers « hors critères » dans l'objectif de faire évoluer ces critères justement.

Pour en savoir plus 

https://www.culture.gouv.fr/Sites-thematiques/Presse/Aides-a-la-Presse/Aide-sociale-exceptionnelle-au-benefice-des-journalistes-pigistes-ayant-subi-une-diminution-d-activite-en-raison-de-la-crise-de-la-Covid-19



Télécharger le communiqué