Ce prix, sur candidature, récompense un documentaire d’au moins vingt minutes, comportant a minima 70 % de passages traduits en français.
Le documentaire doit avoir été diffusé pour la première fois entre le 1er janvier de l’année précédente et le 30 mars de l’année en cours.
Toutes les langues sources peuvent concourir pour ce prix de la traduction de documentaires télévisés, mais la langue cible doit obligatoirement être le français.

Prix non doté.

En partenariat avec l’Association des Traducteurs Adaptateurs de l’Audiovisuel

Le Prix de traduction du documentaire télévisé a été créé en 2017 par l’Association des Traducteurs Adaptateurs de l’Audiovisuel (ATAA) en partenariat avec la Scam, pour valoriser les métiers de la traduction.