Ancien reporter de guerre pour l’agence CAPA, Jean-Christophe Klotz tire de son expérience durant le génocide de 1994 au Rwanda ses deux premiers longs métrages, Kigali, des images contre un massacre (2006) et Lignes de front (2009). Depuis, il a réalisé plusieurs documentaires d’investigation politique qui confirment son statut de témoin engagé, comme Les Routes de la terreur (2010) et Retour à Kigali, une affaire française (Etoile de la Scam 2020).