Territoires et création III : La décentralisation audiovisuelle, une mission de service public ?

Le mercredi 7 février 2018 à 14:30


à la Scam


insérer dans Outlook


image

Troisième édition des rencontres professionnelles organisées par la Scam pour prendre le pouls de l’audiovisuel en Régions.
Retransmission en direct sur la page d'accueil du site de la Scam #docuregions

Action Professionnelle, Rencontre, Audiovisuel et cinéma, Actu2


A l’heure où le Président de la République lance une réflexion d’envergure sur l’avenir de l’audiovisuel public, la 3e édition de Territoires et création est plus que jamais l’occasion de s’interroger sur les leviers et moyens dont disposent les territoires pour créer et produire des œuvres audiovisuelles. 30 % des auteurs et 33 % des sociétés de production de documentaires sont établis en régions. Le dynamisme de l’audiovisuel sur tout le territoire s’appuie particulièrement sur l’audiovisuel public, mais aussi sur les actions initiées directement par des Régions.

14h30 : Quelle est la place de France Télévisions dans la décentralisation ?


Table-ronde animée par Sonia Devillers (France Inter) avec :
Frédérique Dumas, vice-présidente de la commission des affaires culturelles et de l’éducation de l’Assemblée nationale,
Delphine Ernotte Cunci, présidente de France Télévisions
Jean-Pierre Leleux, vice-président de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat,
Cyrille Perez, producteur (13 productions), membre du comité directeur du SPI
Hervé Rony, directeur général de la Scam


16h : De quels moyens d’action disposent les Régions dans l’audiovisuel ?


Table-ronde animée par Julie Gacon (France Culture) en présence de :
Marie Dumoulin, productrice (Docs du Nord),
Pascal Mangin, président de la commission culture de la région Grand Est,
Patrice Schumacher, directeur des antennes et programmes régionaux de France3
Jean-Christophe Victor, auteur-réalisateur, président de l’AARSE (association des auteurs, réalisateurs du sud-est)

Attention : places limitées et accès sécurisé
L'invitation ou une carte d'identité vous sera demandée à l’entrée

Archives



Télécharger le communiqué