Mai 2015, le Burundi s'enflamme. Son président, Pierre Nkrunziza annonce sa candidature pour un troisième mandat. Acte jugé anticonstitutionnel, des dizaines de milliers de manifestants descendent dans les rues et se battent contre l'instauration d'une dictature.


Image : tous droits réservés