Le Jury de L’Œil d’Or, présidé par Nicolas Philibert et composé de Dyana Gaye, Elise Jalladeau, Francis Legault et Mina Kavani a décerné lors du festival de Cannes

L’Œil d’or 2024 –Ex aequo
Ernest Cole : Lost and Found de Raoul Peck

France –1h45’ – Production Velvet Film
SÉLECTION OFFICIELLE – SÉANCES SPÉCIALES

Un film qui retrace le parcours d’un jeune photographe sud-africain du temps de l’apartheid. En 1967, alors qu’il n’a que 27 ans, Ernest Cole publie un livre sur les horreurs du régime de son pays, dont la parution le contraint à s’exiler aux États-Unis et en Europe, sans qu’il ne puisse jamais retourner dans son pays natal. À partir de quelques témoignages, mais plus encore, des propres mots de l’artiste et de l’extraordinaire travail photographique récemment retrouvé dans une banque suédoise, le cinéaste raconte les errances de cet artiste fragile et révolté, la solitude et le désespoir qui le consument lentement au point de lui faire abandonner peu à peu la photographie. Ce destin tragique et la façon dont il nous est conté avec les images et les propres mots d’Ernest Cole, nous a bouleversés.

Le mot du jury

Chers ami(les), cher(es) collègues,
Mesdames, Messieurs,

Tout d’abord je suis désolé de ne pouvoir être avec vous aujourd’hui pour recevoir cet Honneur.
Cet Œil d’or, qui depuis 2015, met en lumière le cinéma documentaire à Cannes, nous comble moi et toute mon équipe.
C’est par la voix d’Alexandra Strauss, ma cheffe-monteuse et amie de longue date, qui m’a accompagné sur mes 7 derniers films en fiction ou en documentaire, que j’aimerais vous transmettre ces quelques mots de remerciement.

Je voudrais remercier tout particulièrement Thierry Frémaux de continuer à renforcer la présence du documentaire à Cannes et la Scam mon organisation mère, pour son dévouement sans limite pour notre art, souvent attaqué mais jamais vaincu.

Le Documentaire, est plus que jamais, dans le monde actuel, en France et ailleurs, la forme la plus puissante que je connaisse pour combattre les démons qui nous rongent générations après générations.
En donnant à voir des réalités négligées, des récits qu’on veut taire ou faire taire, des existences piétinées ou empêchées d’exister, nos contre-récits sont des éclats de lumières, des repères d’espoirs qui nous montrent ce que l’humain peut et sait accomplir.

Le documentaire est plus qu’une forme d’art et de combat, il est une nécessité.

Ernest Cole, ce photographe célébré puis oublié, symbolise à lui seul cette résilience au-delà même de sa propre mort, en nous laissant une oeuvre qui va illuminer nos âmes et nos cœurs
pour des décennies à venir.

Merci pour cet Œil d’or qui va perpétuer son message de vie.

Merci également à tous ceux qui ont permis à ce film de voir le jour : nos partenaires de toujours, Arte (ici représenté par Bruno Patino), qui nous a dit oui tout de suite, MK2, notre nouvelle maison, et puis bien sûr le CNC, Canal+, Condor, Magnolia et Neblix France.

Ernest Cole, a demandé qu’on écrive sur sa tombe : Ernest Cole, Photographe
Tout simplement.

Merci.

Raoul Peck

L’Œil d’or 2024 – Ex aequo
Les Filles du Nil
de Nada Riyadh et Ayman El Amir
(Rafaat einy il sama – The brink of dreams)

Egypte / France / Danemark / Qatar / Arabie Saoudite –1h42’ – Production Felucca Films
LA SEMAINE DE LA CRITIQUE

Le second nous entraîne dans un village copte du sud de l’Égypte, sur les traces d’un petit groupe de jeunes filles qui se rebelle en formant une troupe de théâtre de rue. Rêvant de devenir comédiennes, danseuses ou chanteuses, elles tentent de trouver leur place, défiant leurs familles et les traditions patriarcales de leur pays. Un film à la fois simple et lumineux, un film presque « mine de rien », qui nous donne à voir dans sa complexité le combat qu’elles mènent pour conquérir leur liberté et les remous que provoquent ce combat autour d’elles.

Le mot du jury

Remise de L'OEil d'or 2024

Cérémonie Remise de L'Œil d'or 2024

Nada Riyadh & Ayman El Amir
Benjamin Géminel / Hans Lucas

Cérémonie Remise de L'Œil d'or 2024
Benjamin Géminel / Hans Lucas

Cérémonie Remise de L'Œil d'or 2024
Benjamin Géminel / Hans Lucas

Cérémonie Remise de L'Œil d'or 2024
Benjamin Géminel / Hans Lucas

Cérémonie Remise de L'Œil d'or 2024
Benjamin Géminel / Hans Lucas

Cérémonie Remise de L'Œil d'or 2024
Benjamin Géminel / Hans Lucas

Cérémonie Remise de L'Œil d'or 2024
Benjamin Géminel / Hans Lucas

Cérémonie Remise de L'Œil d'or 2024
Benjamin Géminel / Hans Lucas

Cérémonie Remise de L'Œil d'or 2024
Benjamin Géminel / Hans Lucas

Cérémonie Remise de L'Œil d'or 2024
Benjamin Géminel / Hans Lucas

Nada Riyadh & Ayman El Amir
Benjamin Géminel / Hans Lucas

L’Œil d’or – Le Prix du documentaire a été créé en 2015 par le Festival de Cannes et LaScam. Il est doté de 5 000 euros.

La Scam remercie chaleureusement le Festival de Cannes pour la place réserver chaque année aux documentaires.

CONTACTS PRESSE : Florence Narozny / Mathis Elion – florence@lebureaudeflorence.fr – T:+33(0)6 86 50 24 51

En ouverture du 77e festival de Cannes, nous avons demandé aux cinq membres du jury de L’Œil d’or de partager leurs regards sur le cinéma documentaire.
Merci à notre jury dont la sensibilité et le regard affûté sont mis à contribution pour sélectionner le meilleur documentaire parmi les 22 films en compétition

Nicolas Philibert, président du jury

Dyana Gaye, réalisatrice franco-sénégalaise

Mina Kavani, comédienne franco-iranienne

Francis Legault, réalisateur à Radio Canada Première

Élise Jalladeau, directrice du festival de Thessalonique

Galerie photos

Photo : Benjamin Géminel

Photo : Benjamin Géminel

Photo : Benjamin Géminel

Photo : Benjamin Géminel

Photo : Benjamin Géminel

Photo : Benjamin Géminel

L’association du Prix Albert Londres et franceinfo se réjouissent de leur nouveau partenariat qui a permis la création de deux Bourses Albert Londres web et podcast pour encourager les nouveaux talents et soutenir des projets journalistiques destinés aux médias numériques.

Ces bourses « web vidéo » et « podcast ou reportage radio en ligne » dotées de 8 000 € chacune, sont destinées aux journalistes indépendants francophones de moins de 40 ans et non permanents d’une entreprise de presse.

Les lauréates des bourses Albert Londres 2024 sont :

Marine Périn

Bourse web vidéo
The rabbit hole

Une série d’enquête et d’infiltration à destination de Tik-Tok et d’Instagram. À travers le profil fictif d’un garçon de 17 ans, la journaliste plonge dans la sphère masculiniste, des vidéos de coachs en séduction aux contenus d’extrême-droite autoritaires et suprématistes.

 

Anna Lecerf & Coralie Pierret

Bourse podcast ou reportage radio en ligne
Comment vit-on ses 17 ans à Goma, Paris, Cayenne ou Tbilissi ?

Un podcast qui évoque les aspirations d’adolescents francophones vivant dans différents pays, et confrontant leurs regards sur les amours, les amitiés, les réseaux sociaux, les relations familiales, l’écologie…

Lauréates 2024 - photo Manuel Liutkus
Lauréates 2024 - photo Manuel Liutkus

Lauréates 2024 - photo Manuel Liutkus

Lauréates 2024 - photo Manuel Liutkus

Le jury était composé de Jean-Philippe Baille, Sophie Bouillon, Hervé Brusini, Florence Dauchez, Wilson Fache, Julien Fouchet, Manon Loizeau, Célia Mériguet, Delphine Minoui, Philippe Rochot.
Il salue l’ambition de la démarche des trois journalistes, la singularité de leur réflexion sur des sujets contemporains et universels, ainsi que la pertinence et l’originalité des formats proposés.

« Bientôt, les journaux changeront de formule. C’est à la radio que je continuerai mes enquêtes. Il faut aller de l’avant… ». Nous sommes en 1931, et Albert Londres confie à sa fille son enthousiasme pour le nouveau média. Autant dire que les bourses que décernent ensemble, aujourd’hui le Prix Albert Londres et franceinfo s’inscrivent dans le droit fil de l’envie et la nécessité d’être en accord avec son temps.

Hervé Brusini, président du jury des Bourses Albert Londres

Contact presse : presse@scam.fr – 01 56 69 64 34

Les partenaires du Prix Albert Londres

 

Rémi Lainé, président de la Scam,
Jean-Baptiste Farran et Essentiel productions,
ont le plaisir de vous inviter à la projection du film documentaire

Abbaye de Tamié. Nous ne savons pas ton mystère
de Jean-Baptiste Farran

2024 – 52 minutes – produit par ZORN PRODUCTION

Des hommes cherchent la vérité depuis près de 1 000 ans à l’abbaye de Tamié – située à 900 mètres d’altitude en Savoie. Aujourd’hui, les moines cisterciens de Tamié partagent avec nous leurs découvertes sur la vie, le bonheur, la mort.

Rémi Lainé, président de la Scam,
Régine de Lapize et Christophe Soupirot,
ont le plaisir de vous inviter à la projection de la série documentaire

Terra Artistika – saison 2
de Régine de Lapize et Christophe Soupirot

2023 – 5×13 minutes – produit par Teamojito Productions

Portraits intimistes d’artistes contemporains et immersion dans leur atelier et leurs œuvres.

Marc Petit, « Au cœur de l’insondable »

Anne Slacik, « Abstractions poétiques / Les couleurs de vos mots »

Benjamin Didier « Recomposer la réalité / Histoire d’une œuvre inédite »

FIFAX « Rêve de gosse / Bienvenue chez moi »

Carmen Selma « Histoire de regards / En mémoire de vous… »

Rémi Lainé, président de la Scam,
Vincent Schmitt et Namgoong Whan,
ont le plaisir de vous inviter à la projection du film documentaire

Mémoire des étoiles
de Vincent Schmitt et Namgoong Whan

2024 – 30 minutes – produit par Contre-Champs & Namgoong Whan

Mémoire des étoiles se présente comme une plongée dans le paysage intérieur de l’artiste Namgoong Whan, un paysage « entoptique » peuplé d’images intemporelles qui évoquent le lien intime qui unit toute chose animée et inanimée. « L’entoptique est un rayonnement intérieur ou point de vue intérieur. C’est une réminiscence de la lumière ancestrale du Big Bang ou même la lumière primordiale éternellement présente en nous. Ce processus de quête de la lumière, l’acte d’extérioriser et transcrire cette présence intime, c’est cela la peinture » dit-il.

Rémi Lainé, président de la Scam,
Benjamin Silvestre, auteur,
et Michèle Soulignac – Les Films du Carry, production,
ont le plaisir de vous inviter à la projection de

Lazare Silbermann
de Benjamin Silvestre

2024 – 80 minutes – produit par Les Films du Carry
– Lyon Capitale TV

Lauréat de la bourse « Brouillon d’un rêve » de la Scam

Lazare Silbermann. Ce nom qui sonne si bien est celui de mon père. Pourtant je ne l’ai jamais appelé comme cela. Pour moi, mon père c’est Claude Silvestre. La maladie, d’Alzheimer nous séparera trop tôt pour qu’il puisse un jour me raconter son histoire. Aujourd’hui, je fais face à l’absence et au silence.

Rémi Lainé, président de la Scam,
Gilles Lallement et Rafu Production,
ont le plaisir de vous inviter à la projection du film documentaire

Miss Guinée – C’est comme ça !
de Gilles Lallement

2023-2024 – 65 minutes – produit par Gilles Lallement
– Rafu Production

DEPUIS 2019, AUCUNE MISS NATIONALE N’AVAIT ETÉ ÉLUE EN GUINÉE. En 2023, une nouvelle équipe a repris le flambeau. Objectif : Moderniser le concept. Placée sous le thème de « L’autonomisation de la femme et de la lutte contre l’émigration clandestine », cette nouvelle édition a fait l’objet d’une campagne de recrutements dans tout le pays. Mais qui sont ces jeunes femmes qui rêvent d’être miss Guinée ? A l’instar de Dioumo une candidate albinos dont la sélection a suscité nombre de polémiques. Un formidable voyage ponctué d’étapes exceptionnelles et de soirées étonnantes soutenues par de grands noms de la musique africaine…

Rémi Lainé, président de la Scam,
Arnaud Blin, auteur et réalisateur,
Frédéric Tyrode Saint Louis (co-producteur BCI) et
Olivier Braillon (co-producteur KTO),
ont le plaisir de vous inviter à la projection du film documentaire

1944 : les colis sont bien arrivés
d’Arnaud Blin

2024 – 52 minutes – produit par BCI et KTO

En juin 2024, le monde entier commémorera le 80e anniversaire du débarquement. Mais derrière cette grande histoire se cache celle, totalement inconnue, de deux enfants irsaélites Arthur et Adrien Ostier. Agés alors de 8 et 6 ans, leurs parents les cachèrent, en mars 1944, dans la congrégation de la Vierge Fidèle à Douvres-la-Délivrande, en Normandie. Pour les sauver de la barbarie nazie. Sans savoir qu’ils allaient se retrouver, deux mois plus tard, au cœur du plus grand événement de la Seconde Guerre Mondiale.

Rémi Lainé, président de la Scam,
Alexandre Hilaire, auteur et réalisateur,
Habilis Productions, France 3 Auvergne-Rhône-Alpes,
et Tënk,
ont le plaisir de vous inviter à la projection du film documentaire

Nos vies adultes
de Alexandre Hilaire

2024 – 52 minutes – produit par Habilis Productions
co-produit par France 3 Auvergne-Rhône-Alpes
Lauréat de la bourse « Brouillon d’un rêve » de la Scam

En 1997, Alexandre, le réalisateur de ce documentaire, a 17 ans. Il est en BEP Électronique à Tournon en Ardèche. Il n’a pas choisi cette orientation. Passionné par le cinéma, il tourne un thriller amateur. 27 ans plus tard, il retrouve ces images et part à la rencontre de ceux qui avaient participé au tournage : quels adultes sont-ils devenus ? En miroir de ces retrouvailles, Alexandre va à la rencontre des élèves d’aujourd’hui et retourne entre les murs du lycée professionnel.

Rémi Lainé, président de la Scam,
Marie-Christine Gambart, autrice et réalisatrice,
et Stéphane Milière, producteur – Gédéon Programmes,
ont le plaisir de vous inviter à la projection du film documentaire

Violette Morris, une femme à abattre
de Marie-Christine Gambart

2023 – 52 minutes – produit par Gédéon Programmes

Violette Morris est l’une des plus grandes championnes de l’Histoire. Athlétisme, football, course automobile… Elle pulvérise tous les records, défiant les hommes sur leur propre terrain. Au cœur des années folles, La Morris est aussi une femme homosexuelle qui veut vivre comme un homme. Surnommée la “Hyène de la Gestapo”, elle est tuée en 1944 par la Résistance. Mal connue, objet des fantasmes les plus fous, voici l’histoire hors du commun de cette femme capable du meilleur… comme du pire.

Rémi Lainé, président de la Scam,
Aubin Hellot et La Huit,
ont le plaisir de vous inviter à la projection du film documentaire

La Résistante et le Collabo
de Aubin Hellot

2024 – 52 minutes – produit par France Télévisions, La Huit et Pictanovo

Portrait croisé de deux jeunes âgés d’une vingtaine d’années en 1942 : la résistante Noëlla Rouget et le collaborateur qui l’arrêta et la fit déportée à Ravensbrück, Jacques Vasseur. Après s’être caché 17 ans chez sa mère, Vasseur est condamné à mort en 1965. Noëlla obtint sa grâce auprès du Général de Gaulle et lui écrivit durant sa détention, cherchant en vain à sauver son âme.

Rémi Lainé, président de la Scam,
Franck Guérin et Les Producteurs KMBO Production & Les Films de l’Arlequin, Marie Van Glabeke & Vladimir Kokh,
ont le plaisir de vous inviter à la projection du film documentaire

L’AFFAIRE KERSTEN, l’énigmatique docteur d’Himmler
de Franck Guérin

2024 – 2 x 55′ minutes – produit par KMBO Production et Les Films de l’Arlequin

Diffusé sur PLANÈTE + le 8 mai 2024

Felix Kersten fut le masseur­ thérapeute personnel du chef des SS, Heinrich Himmler. On dit qu’il était le seul à pouvoir soulager ses souffrances et qu’en utilisant l’influence qu’il avait développée auprès de son patient, Kersten aurait obtenu la libération de dizaines de milliers de détenus dans les camps de concentration. L’écrivain Joseph Kessel a raconté cette histoire dans un livre devenu un classique « Les mains du miracle ». Soixante­ dix ans après les faits, de nouveaux éléments révélés par des historiens allemands, néerlandais et finlandais suggèrent que Felix Kersten serait finalement un imposteur. Véritable contre­ enquête historique, cette mini­série fait la lumière sur ce personnage aussi mystérieux qu’intrigant.