Pascal Cling

Publié le mercredi 6 janvier 2016


C’est avec une vive émotion que les auteurs de la Scam ont appris le décès de Pascal Cling, parti beaucoup trop tôt à l’âge de 51 ans.

Communiqué, Agenda


Auteur-réalisateur au grand cœur, militant dans l’âme, profondément engagé, il était très attaché à la Scam dont il suivait de près l’activité.

Marqué par l'histoire de son père, le linguiste Maurice Cling, rescapé d’Auschwitz où il fut déporté avec sa famille et d’où il reviendra seul, il a réalisé avec son frère Daniel trois documentaires consacrés aux camps d'extermination et à la question de la transmission de la mémoire : Héritages (1996), Il faudra raconter (2005) pour lequel il obtient la bourse Brouillon d’un rêve audiovisuel en 2003, et Penser Auschwitz (2006).

Ancien basketteur de haut niveau et passionné de sport, c’est toujours ce même désir de transmission qui présida à la réalisation en 2001 de La course en tête, tourné pendant les épreuves de sélection aux J.O., pour partager encore et toujours…

Mélomane éclairé, il travaillait à un film sur la pianiste Clara Haskil pour Arte.

Sa stature de géant le promettait à devenir un jour lointain un merveilleux vieux monsieur… Ses confrères et consœurs sont en deuil et expriment à sa famille et ses proches leur profonde sympathie.


contact presse
Astrid Lockhart - 01 56 69 64 05 - 06 73 84 98 27 - astrid.lockhart@scam.fr


Télécharger le communiqué