America, heaven & earth

Du jeudi 22 novembre à 20:30
au vendredi 8 février 2019


à la Scam


insérer dans Outlook


image

La Scam expose Sandra Mehl et Cyril Abad, respectivement lauréats du Prix Mentor en 2016 et 2017. Ils explorent chacun un pilier différent de l'identité nationale des États-Unis : le territoire et la foi. Vernissage de l'exposition le 22 novembre à 20h30 à l'occasion de la journée « profession Photographe ».

Prix et bourses, Photographie, Communiqué, Exposition, action culturelle, Agenda


Leurs sujets ont en commun d’être des travaux politiques. Photographier l’impact du réchauffement climatique ou de la religion n’est pas un acte anodin. Comment donner une image de la foi, intangible, invisible et pourtant omniprésente ? Comment affirmer les dégâts du réchauffement climatique tandis que le président Trump est climato-sceptique ? Dans un cas on croit sans voir, dans l’autre on voit mais on nie.

Sandra Mehl - Fading into the blue

A 120 km au sud de la Nouvelle Orléans, l’Isle de Jean-Charles sombre peu à peu. Longue de 8 km l’étendue de terre est reliée au continent par une unique route, elle a perdu 98 % de sa surface depuis 1995. En cause la montée des eaux, l’érosion côtière, et l’exploitation pétrolière qui fait rage en Louisiane, 4ème état producteur des États-Unis. Ses habitants, moins d'une centaine aujourd’hui, sont considérés comme les premiers réfugiés climatiques officiels du pays. La Louisiane est en train de couler. L’équivalent d’un terrain de foot se perd chaque heure, la disparition des terres est l’une des plus rapides au monde.

Diplômée de Sciences-Po Paris, et de l’Ehess en sociologie, Sandra Mehl travaille dans l’humanitaire, puis dans le développement urbain, avant de se consacrer à la photographie documentaire. Elle s’intéresse aux relations entre les êtres humains et leur territoire ou leur intimité, développant des projets documentaires au long cours.
Fading into the blue © Sandra Mehl

Fading into the blue - photo Sandra Mehl


Cyril Abad - In God We Trust

Dans un environnement social particulièrement morose couronné par l’élection de Donald Trump -plus de 80 % du vote blanc chrétien- la religion est plus que jamais un marqueur pertinent pour mieux appréhender l’évolution de la société américaine. L'offre religieuse se réinvente en suivant les évolutions du libéralisme. Des groupes aux spécificités originales, parfois insolites et ciblés par les églises, sont de véritables indicateurs de l’évolution sociale. C’est à la marge qu’on trouve les ébauches des grandes évolutions.

Cyril Abad est photographe indépendant depuis une dizaine d’années. Membre de l’agence Hans Lucas et GASP Collective. Son travail documentaire, interrogeant la place de l’humain dans une société en perpétuel changement, est largement influencé par la photographie de rue. Son écriture photographique est volontairement décalée, intuitive et picturale.
In god we trust © Cyril Abad - Hans Lucas 
In god we trust - photo : Cyril Abad - Hans Lucas

Information, photos libres de droit : Caroline Chatriot -  01 56 69 58 44 - caroline.chatriot@scam.fr
>Contact presse : Astrid Lockhart - 01 56 69 64 05 - astrid.lockhart@scam.fr

Exposition du 22 novembre 2018 au 8 février 2019 - Galerie de la Scam

Réservation obligatoire au vernissage via le formulaire en ligne

Du lundi au vendredi de 9h30 à 17h30
Entrée libre sur présentation à l'accueil

Remerciements : Sophie Knittel - FreeLens - Commissaire de l'exposition, Yonnel Leblanc du laboratoire Initial, les membres des jurys Mentor 2016 et 2017.


Tel un incubateur, Mentor a pour objectif de fournir les meilleures conditions au développement d’un projet utilisant la photographie comme médium source. Cette initiative de FreeLens, en partenariat avec la Scam et le CFPJ Médias, revêt deux formes : un soutien financier et un accompagnement personnalisé du lauréat ou de la lauréate par des experts.



Télécharger le communiqué