Prix Émergences 2019 décerné à Marin Martinie

Le samedi 7 décembre 2019


au CENTQUATRE-PARIS ( à l'atelier 7 - entrée libre dans la limite des places disponibles)


image Marin Martinie (à droite), Corentin Laplanche-Tsutsui

Le jury a décerné le Prix Émergences 2019 à Marin Martinie pour son œuvre Template message et son projet Püki Bal !
Une mention spéciale a été attribuée à Corentin Laplanche-Tsutsui pour son film Râ226 et son projet Ville Composite.

Rencontre, Prix et bourses, Art numérique, Projection, Agenda


Prix Émergences 2019

*Marin Martinie
pour Template message

10’56 – 2018 – ENSAD Template Message explore, au fil d'une démonstration visuelle absurde, la tension très vive entre animation et fixité dans notre expérience contemporaine des images. Dans un chaos de signes textuels et iconiques en liberté, le plaisir du dessin demeure et survit à toutes les destructions…

Projet de résidence : Püki Bal !

Püki Bal ! est un projet de film d'animation basé sur l'idée de langue universelle, comprise comme un idéal inatteignable. À partir d'une correspondance entre phonèmes et forme graphique, Püki Bal ! met en scène des personnages dont les corps vibrent au son de leurs langues respectives avant qu'ils ne commencent à se mélanger, visuellement et linguistiquement, pour composer un idiome nouveau.


Mention spéciale du jury

*Corentin Laplanche-Tsutsui
pour Râ226

30’50 – 2019 – ENSAD
Une voix s’empare des haut-parleurs du centre d’études nucléaire de Saclay, tandis que les fantômes d’Irène et Frédéric Joliot Curie errent dans le Cyclotron et EL3, l’ancienne pile atomique. Ce documentaire poétique est un essai de fascination critique sur une institution et son histoire : le CEA Saclay. Un petit Versailles de la science dessiné par Auguste Perret, où l’architecture insuffle le récit autant qu’elle porte les symptômes de l’idéologie qui la fît naitre. 

Projet de résidence : Ville Composite

C’est l’histoire d’un stade de baseball converti en lotissement témoin à Osaka, et d’un quartier traditionnel coincé entre des malls à Shanghai. Celle des préparatifs du G20 à Hangzhou, et de l’état d’urgence à Paris.  Dans un studio trois personnages nous racontent, par ces histoires dont l’absurdité nous saisit, la métropole-monde - je l’appelle : Ville Composite. De ces récits la Ville émerge, comme un lieu où tout est interchangeable : les géographies, les temporalités comme les fonctions. C’est le rêve collectif de la métropole dans la nuit permanente d’un studio de cinéma.


Le jury de cette édition était composé de :

Véronique Baton, directrice artistique, Fond de dotation EDIS,
Géraldine Brézault, autrice et membre de la commission Écritures et formes émergentes de la Scam
Gilles Coudert, auteur et membre de la commission Écritures et formes émergentes de la Scam,
Ismaël Joffroy Chandoutis, lauréat 2018 avec le film Swatted, et le projet de résidence Arrow,
Julie Sanerot, directrice de production et adjointe à la programmation artistique au CENTQUATRE-PARIS.

Les lauréats précédents :

Ismaël Joffroy Chandoutis (2018)Ugo Arsac et Hannah Hummel ex-aequo (2017).

Un partenariat Scam, CentQuatre-Paris et le fonds de dotation EDIS pour l'art numérique, avec le soutien de l’ANdÉA.

Télécharger le communiqué