Les auteurs et les autrices de la Scam ont voté

Publié le vendredi 18 juin 2021


image Crédit photo : Colin Lainé

Rémi Lainé succède à Laëtitia Moreau à la présidence de la Scam. Le nouveau conseil d'administration a également élu Karine Le Bail, vice-présidente et Marie Mandy, trésorière.

Action Professionnelle, Communiqué, Actu1, Agenda


Mercredi 16 juin, lors de leur assemblée générale ordinaire, les auteurs et autrices de la Scam ont renouvelé une partie de leur Conseil d’administration.

Onze membres ont été élus au Conseil d’administration pour un mandat de quatre ans.

Le nouveau Conseil d’administration est donc composé de
• Répertoire audiovisuel : Pierre Carles* (représentant Cinéma), Karine Dusfour*, Stéphanie Elbaz, Amalia Escriva, Pascal Goblot* (représentant des écritures et formes émergentes), Geneviève Guillaume-Guicheney, Brigitte Hansen** (représentante des traducteurs), Patrick Jeudy**, Sonia Kronlund, Rémi Lainé, Marie Mandy, Jérôme Prieur, Anja Unger*
• Répertoire sonore et radiophonique : Leila Djitli, Karine Le Bail**, Emmanuel Moreau, Christian Rosset*
• Répertoire de l'écrit : Colette Fellous, Isabelle Jarry*
• Répertoire des images fixes : Bénédicte Van der Maar
• Répertoire des journalistes : Marie-Pierre Samitier*, Nathalie Sapena*
• Présidente du comité belge : Isabelle Rey*
*nouveau mandat / **mandat reconduit 


Les membres du comité de surveillance ont été renouvelés

L’assemblée a également élu, pour un mandat de deux ans, les membres du Comité de surveillance : René-Jean Bouyer, Bernard Chenez, Janine Marc-Pezet, Juliette Meurin et Sylvain Roumette.


Rémi Lainé succède à Laëtitia Moreau à la présidence de la Scam

À l’issue du Conseil d’administration réuni ce jour, Rémi Lainé a été élu président, Karine Le Bail (autrice, présidente de la commission sonore), vice-présidente et Marie Mandy (réalisatrice), trésorière. 

Administrateur de la Scam de 2009 à 2017 et depuis 2019, Rémi Lainé y a présidé à deux reprises la commission audiovisuelle. Documentariste et reporter, il fait ses premières armes à la télévision au début des années 1990 aux côtés du cinéaste Daniel Karlin. Depuis une vingtaine d’années, il alterne des coproductions internationales sur des sujets politiques ou de société, dont La Rançon (2017), SIDA, sur la piste africaine (2016), Prisonniers du FLN (2015), Global Gay (Grand Prix du Festival International des Films des Droits de l’Homme, 2014) et Khmers rouges : une simple question de justice (2010) ; des films plus intimistes, Vingt ans le bel âge (2003), Moustaki comme Ulysse (2010) et Né séropositifs (2011) ; et une approche singulière d’histoires retentissantes comme Outreau, notre histoire (2005), Beautés volées-retour sur l’affaire Maure (2011), Le Monde s’arrête à Bugarach (2012).
Parmi ses films récents : Il était une fois Daniel Blake, une rencontre avec Ken Loach (2021), Devenir Instits, qui évoque la première année d’exercice de quatre professeurs des écoles (2020), Être ou savoir-être, sur les nouvelles stratégies de Pôle-emploi (2020), Il était une fois Wall Street, l’histoire du film d’Oliver Stone (2017).
contact presse
Astrid Lockhart
01 56 69 64 05
06 73 84 98 27
astrid.lockhart@scam.fr

Télécharger le communiqué