Prix Tout court 2019 : Antoine Berland pour « Les Portraits sonores »

Le samedi 2 février 2019


image photo : Marine Pierrot Detry

La Scam remet au festival Longueur d'ondes, son prix des œuvres sonores de format court à Antoine Berland, pour son émission Les Portraits sonores, diffusée tous les mardis soirs sur France Musique dans l’émission Le Cri du Patchwork, de Clément Lebrun.

Prix et bourses, Radio, Communiqué, action culturelle, Agenda


Créés initialement pour des installations et performances, les Portraits Sonores sont de petites pièces musicales orchestrées par le compositeur Antoine Berland à partir de la voix de personnes anonymes rencontrées au hasard. Paroles, chants, cris, vocalises et bruitages de toutes sortes sont mélangés, superposés dans un tout, dressant alors un portrait vocal intime et personnel.

Leur durée (1 minute environ), leur vivacité, leur récurrence, rappelant le procédé de la série, se sont révélés idéalement radiophoniques. En 2017, Clément Lebrun propose à Antoine Berland de les intégrer dans son émission Le Cri du Patchwork sur France Musique.

Ces Portraits Sonores, continuellement nourris par la richesse des rencontres, donnent également naissance à des gestes créatifs multiples et intarissables : installations, performances, concerts, spectacles.

Antoine Berland, pianiste et compositeur, habitué à la scène avec cette relation très directe au spectateur, a découvert dans la radio une drôle de dualité : l’instantané et l’éphémère de la diffusion d’une émission, et sa pérennité grâce au podcast.

Il ne cesse de chercher l’équilibre entre sa propre démarche et ses collaborations. Tentant à la fois de développer son langage musical et sautant à pieds joints dans de fabuleuses aventures collectives, il cultive l’éparpillement contrôlé ! Ainsi il joue en solo acoustique (piano et piano préparé) ou électrique (2 orgues), il compose pour le spectacle vivant, s’acoquine avec le cirque contemporain, cohabite avec les musiques expérimentales, côtoie de grandes orgues d’églises, écrit pour des orchestres et chœurs…


Doté de 5.000 euros, le prix Tout court de la Scam récompense une œuvre sonore d’une durée n’excédant pas sept minutes (billet, chronique, paysage sonore…) et diffusée au cours de la saison précédente. Sont ainsi plébiscitées les œuvres reflétant la personnalité de leur auteur, pouvant être appréciées sur la durée (saison radiophonique, grille d’été…) et se constituer en un récit indépendant. Ce prix, attribué par les auteurs de la commission sonore de la Scam, est remis à Brest dans le cadre du festival Longueur d’ondes.
• Prix Tout court 2018 : Edouard Zambeaux pour son émission « Périphéries » (France Inter)
• Prix Tout court 2017 : Céline du Chéné pour sa série « Pas si bêtes, la chronique du monde sonore animal » (France Culture)


Télécharger le communiqué